Tyrese Johnson-Fisher, la future pépite du rugby anglais

Modifié le

Le nouveau phénomène du rugby transperce les défenses comme dans du beurre

Publicité

On vous avait déjà parlé de Carlin Isles, un ancien sprinter américain devenu le joueur de rugby à sept le plus rapide au monde. Là, c’est encore du lourd, voire du très lourd. Tyrese Johnson-Fisher n’a que 15 ans, et on a toutes les chances de le retrouver un jour aux côtés des internationaux du Quinze de la Rose.

La vidéo que vous découvrez ci-dessus se déroule lors de la demi-finale de la NatWest Schools Cup. Johnson-Fisher est alors le capitaine d’Oakham School, qui affrontait (47-27) la Bishop Wordsworth’s School à l’Allianz Park, en territoire Saracens. Le ¾ centre a inscrit quatre essais d’une facilité déconcertante. Comme on peut le voir, ses adversaires du jour ne semblent pas faire le poids, au sens propre comme au figuré, face à ce beau bébé anglais. Vitesse inouïe, force pure, le jeune enchaîne les exploits individuels, tenant le ballon d’une seule main. La Rugby Football Union rappelle que le prodige a réalisé l’été dernier le record sur 100 mètres, en 10.92, du National Schools Championship. D’ailleurs, le commentateur a les mots justes : « Il est trop rapide pour les autres ! […] Il vole ! »

Deux semaines après leur victoire, les jeunes d’Oakham School se rendaient à… Twickenham, pour jouer la finale contre Sherborne School. Malheureusement pour Tyrese Johnson-Fisher et les siens, ils n’ont pas été sacré champion mais Johnson-Fisher a encore fait parler de lui en inscrivant trois essais.

Voyez notamment un énorme essai inscrit à toute allure entre les poteaux à 2’00 :

Son entraîneur déclarait à la suite de la demi-finale que « Tyrese a les capacités de marquer de n’importe où, il est très véloce, avec des puissants appuis. Il est toujours en formation mais il s’améliore à chaque match. Il se crée des opportunités, mais en crée aussi pour ses coéquipiers. »

L’avenir professionnel de Tyrese Johnson-Fisher est tout tracé mais il est encore trop tôt pour dire si nous le verrons à l’oeuvre lors d’un tournoi international. On n’a aucun doute à ce sujet ! Et on en tremble déjà…


A voir aussi dans la rubrique Rugby
Commentez cet article

Laisser un commentaire

Retrouvez également 360Sport gratuitement par mail et sur votre smartphone: