PARTAGER
Crédits photo : l'Atletico Madrid, opposé à Lleida - Goal.com

Les bonnes nouvelles s’enchaînent pour l’Atlético de Madrid et son entraîneur, Diego Simeone. En effet, le club sociétaire de Madrid, brille en championnat depuis deux journées et retrouve enfin son enfant prodige. Facile vainqueur d’un match l’opposant à Lleida, l’Atlético confirme sa remontée en puissance. Bref résumé du match.

Diego Costa, l’enfant prodige, est de retour

Après plus de 6 mois sans toucher au moindre ballon sur un terrain de foot et en match officiel, Diego Costa foule à nouveau les stades. Le joueur hispano-brésilien le fait d’ailleurs à Vicente Calderon, le stade de son club formateur, l’Atlético de Madrid.

Diego Costa de retour sous le maillot de l’Atlético de Madrid. Crédits photo : Eurosport

Pour son retour en Liga et dans le club où il fit ses classes, Diego Costa a brillé. Il semblerait que la machine à buts de Simeone soit de retour, enfin. Et il était temps. Ce retour a quand même coûté la bagatelle de 55 millions d’euros à l’AT.

Lancé sur le terrain à la 68e minute, le joueur de 29 ans a participé de la plus belle des manières à la fête des Colchoneros, dans le cadre de la rencontre les opposant à Lleida, en Copa del Rey.

Diego Costa de retour sous le maillot de l’Atlético de Madrid. Crédits photo : Planet Foot

Il repris un centre de Juanfran, pour inscrire le 3e but de la rencontre. La rencontre était à sens unique, mais l’on aura encore eu démonstration de l’agressivité de Lleida sur le terrain, puisqu’à la suite de son action, Costa à l’affut de chaque ballon, s’est retrouvé le genou en sang.

Une rencontre bien maitrisée

L’entame de match fut timide, les deux équipes testant successivement la défense adverse. La situation fut débloquée à 33e par un autre Diego, Godin cette fois-ci, qui de la tête ouvrit le score.

4 minutes plus tard, sur un centre de Kevin Gameiro, Fernando Torres alourdissait la marque.

Antoine Griezmann sous le maillot de l’Atlético, opposé à Lleida. Crédits photo : Diario AS

Outre le but inscrit par Diego Costa, à la 90e+1, Lleida s’est retrouvé à 10 contre 11, suite à l’exclusion de Marc Trilles, essayant de stopper Griezmann catapultant un missile dans les goals de Lleida.

Source :

Eurosport

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar