Dans un contexte assez particulier suite à la disparition de Frédéric Forte, Limoges s’est incliné contre le Reggio Emilia, mais le cœur n’y était pas. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez en apprendre plus sur la disparition de cette légende du basket français.

https://www.youtube.com/watch?v=vUQl3j-MRGY

Limoges tient un quart-temps

Alors que le club limougeaud disputait son premier match dans le Top 16 de l’Eurocoupe, ils ont été largement dominés par le club italien de Reggio Emilia. Après un premier quart-temps équilibré, les Italiens se sont détachés dans le deuxième, menant 40-31 à la pause. Les deux derniers quart-temps n’ont semblé qu’un long chemin de croix pendant lequel les joueurs du CSP Limoges ont semblé incapables de réagir et surtout toujours choqués. Ils s’inclinent finalement 87-54 et devront réagir dès leur prochain match contre Kazan. Cependant, pour ce premier match après la disparition de Frédéric Forte, le CSP était encore sous le choc.

Match en 3vs3 entre Limoges et Strasbourg         Crédits photo : Fanacsp, Wikipedia

Frédéric Forte : Made in CSP

Si les joueurs du CSP Limoges ont été si choqués, c’est que Frédéric Forte a apporté énormément de choses au club et à la ville. En tant que joueur, il faisait parti de cette génération dorée qui a remporté la seule Euroligue du basket français en 1993. Lors de la finale, c’est d’ailleurs lui qui signe l’interception décisive sur Tony Kukoc. Avec le CSP, il remporte également deux titres de champions de France. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez revivre le titre européen de Limoges.

Mais c’est certainement après sa carrière de joueur qu’il a le plus servi le club limougeaud. En 2004, alors que le club est à l’agonie financièrement et avait été rétrogradé en Nationale 1 (l’équivalent de la 3e division nationale), il reprend le club, lui permettant de remonter successivement en Pro B et en Pro A, avant qu’il ne remporte deux titres de champion de France. Il est ainsi parvenu à redonner sa fierté au CSP Limoges et à toute la ville.

Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici