PARTAGER
Source : Diana, Pixabay. L'e-sport connaît un développement fulgurant.

Les jeux vidéo ont attiré des jeunes du monde entier qui suivent de près les joueurs professionnels. Alors que l’industrie du e-sport évolue, il est nécessaire de présenter certains de ses protagonistes. En 1997, Dennis Fong, originaire de Californie, a été mentionné dans le Livre Guinness des records comme étant le premier joueur de jeu vidéo professionnel au monde.

Ci-dessous une vidéo en anglais présentant Dennis Fong :

Pendant cinq ans, il a remporté tous les tournois Doom et Doom 2, Quake et Quake 2. D’ailleurs, il a été surnommé le Michael Jordan des e-sports. Vingt ans plus tard, il y a des milliers de joueurs professionnels, dont 205 se sont affrontés en décembre dernier à la Superleague Orange, la compétition la plus médiatisée d’Espagne. Donc, pour les gens qui se demandent s’il est vraiment possible de gagner sa vie en jouant à des jeux vidéo, la réponse est oui.

Plus de 40 ans d’existence

Les jeux vidéo existent depuis plus de 40 ans. Les premiers tournois ont eu lieu aux États-Unis dans les années 1970. Mais il fallait une connexion internet haut débit pour voir se développer les e-sports. Ce n’est qu’en 2000 que Telefonica, le géant espagnol des communications, a proposé du haut débit à un tarif forfaitaire. Jusqu’alors, il fallait se rendre dans des cybercafés pour participer aux premières compétitions.

Découvrez ci-dessous une vidéo présentant le développement du e-sport :

Le directeur sportif de Movistar Riders, Jorge Sainz, a déclaré qu’au tout début, ils se sont réunis simplement pour le plaisir de la compétition et de la victoire. Ensuite, des tournois ont été organisés et ils ont pu gagner des lots comme une nouvelle souris ou un clavier. Par ailleurs, une nette évolution a eu lieu ces dernières années, permettant aujourd’hui à l’e-sport de toucher un grand nombre de joueurs.

Le lancement de tournois internationaux

Le nombre de spectateurs d’e-sport a augmenté en 2017 et s’est situé à 385 millions dans le monde. En Europe, l’Espagne semble être un centre d’e-sport, car près des 9 % de la population s’y intéressent. Les championnats sont de plus en plus professionnels, impliquant des clubs tels qu’Asus Rog Army, Mad Lions, Movistar Riders, G2 Vodafone, Giants…

D’ailleurs, des émissions télévisées sont aujourd’hui dédiées à l’e-sport. Les Jeux olympiques 2022 qui auront lieu en Chine pourront intégrer cette discipline.

Source :

ElPais