Les 10 joueurs (dont une joueuse) nominés pour le prix du plus beau but de l’année n’ont pas fait trembler que les filets. Vous allez trembler devant votre écran

Comme chaque année, le Prix Puskás récompense le plus beau but. En 2014, neuf joueurs et une joueuse ont chacun marqué un but de folie entre le 3 octobre 2013 et le 26 septembre 2014, ce qui n’a pas échappé aux yeux de la Fifa qui organise ce prix. Vous pouvez voter pour l’un de ces dix buts sur fifa.com et francefootball.fr, jusqu’au 1er décembre. Ensuite, vous pourrez départager les trois premiers, jusqu’à la cérémonie du Ballon d’Or 2014 le 12 janvier. En attendant, voici les 10 candidats au plus beau but de l’année 2014 :

Tim Cahill (Australie)


Le 18 juin 2014, lors du match de Coupe du Monde entre l’Australie et les Pays-Bas, l’attaquant australien ne quitte pas des yeux une longue ouverture dans la surface et exécute une reprise de volée magistrale sous la barre, le tout du gauche, son “mauvais” pied…

Diego Costa (Atlético de Madrid)


Le 23 novembre 2013, on joue une journée de Liga entre l’Atlético de Madrid et Getafe. Gabi centre depuis l’aile droite vers Diego Costa. Après avoir mis son défenseur à distance, ce dernier réussi un retourné acrobatique qui a foudroyé le gardien adverse.

Marco Fabian (Cruz Azul)


Lors du Tournoi de Clôture du Mexique, le 15 février 2014, Cruz Azul est tenu en échec à domicile par Puebla. Dans les dernières minutes du match, Cruz Azul joue son dernier espoir sur un long ballon en avant. Marco Fabian réussit un contrôle de grande classe aux abords de la surface avant de feinter son défenseur puis d’enchaîner sur un lob qui termine sa course dans la lucarne opposée. Magistral.

Zlatan Ibrahimovic (Paris Saint-Germain)


Le vainqueur du Prix Puskás 2013 se retrouve à nouveau dans la compétition cette année, et ses chances de gagner sont encore grandes. Lors de PSG – Bastia le 19 octobre 2013, Lucas joue le un-contre-un côté droit, avant de centrer. Le ballon est prolongé par Ongenda et Ibrahimovic, avec un geste dont il a le secret, mi-aile de pigeon, mi-talonnade, trompe Landreau.

Pajtim Kasami (Fulham)


Quelle finesse ! Crystal Palace mène 1-0 contre Fulham qui tente d’égaliser sur un long ballon en avant vers Pajtim Kasami. L’attaquant suisse contrôle en pleine course sur le côté droit de la surface et enchaîne sur une reprise du pied droit qui finit dans la lucarne opposée.

Stephanie Roche (Peamount United)


Quand la balle se dirige vers Stephanie Roche, elle tourne le dos au but à l’entrée de la surface. Trois touches de balles plus tard, sans qu’il ne touche terre, le ballon se retrouve au fond des filets sur un enchaînement virtuose de l’attaquante de Peamount United. C’est la seule femme présente dans ce concours.

James Rodriguez (Colombie)


Le danger semble loin quand Abel Aguilar adresse une remise du ballon de la tête vers James Rodriguez qui tourne le dos au but en dehors de la surface uruguayenne. Mais le numéro 10 colombien amortit de la poitrine et s’ensuit une frappe en pivot qui file tout droit sous la barre. Ce chef-d’oeuvre s’est déroulé le 28 juin 2014 lors du match de Coupe du Monde Colombie – Uruguay.

Camilo Sanvezzo (Whitecaps de Vancouver)


Les Vancouver Whitecaps sont menés 2-1 par les Portland Timbers à 12 minutes de la fin. Depuis l’entrée de la surface, Camilo Sanvezzo reprend un centre d’un ciseau acrobatique qui trompe le gardien au ras du poteau, arrachant un point décisif dans la course aux play-offs.

Hisato Sato (Sanfrecce Hiroshima)


Lorsque la balle parvient dans les pieds de l’attaquant de Sanfrecce Hiroshima Hisato Sato, à l’angle de la surface de Kawasaki Frontale, il la soulève, se retourne et expédie une magnifique volée lobée dans la lucarne opposée. Le gardien Yohei Nishibe ne peut rien faire, si ce n’est de constater la sublime égalisation à 1-1 dans une rencontre que Sanfrecce remportera 2-1.

Robin van Persie (Pays-Bas)


Rappelez-vous: cela se déroule lors du match du Mondial entre l’Espagne et les Pays. Ces derniers sont menés 1-0 lorsque Daley Blind envoie un long ballon en profondeur à destination de Robin van Persie. L’attaquant Oranje s’envole à l’horizontale pour placer une magnifique reprise de la tête qui lobe Iker Casillas et met les Néerlandais sur la voie d’une explosive victoire 5-1 face aux champions du monde en titre.

Quel but préférez-vous ?

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici