Interview Thierry Henry, main contre l'Irlande, retour sur sa carriere, son départ aux Etats-Unis, son arrogance

Les nouvelles révélations de Thierry Henry à voir dans l’émission “Enquêtes de foot” mercredi 25 mars à 20h55

Thierry Henry, qui a pris sa retraite de footballeur à la suite de sa dernière saison avec les New York Red Bulls, est revenu sur sa carrière dans le cadre de l’émission Enquêtes de foot pour Canal Plus Sport. Dans cet entretien exclusif -et rare- “Titi” revient sur l’affaire de sa main face à l’Irlande et évoque également son avenir, ou encore son expérience aux Etats-Unis.

L’ancien joueur des Bleus et d’Arsenal a tenu à mettre les choses au clair dans cette interview. A commencer par sa main face à l’Irlande, qui a bien aidé William Galas a inscrire le but qualifiant la France pour la Coupe du Monde. Thierry Henry est notamment agacé par les personnes qui ont accusé l’ex-Tricolore de s’être excusé auprès des Irlandais après la rencontre, soi-disant dans l’optique de se faire bien voir. Il dément fermement :

“Tous ces mecs-là, je jouais avec eux au quotidien. Et tout ce que je leur ai dit : “J’ai fait main, excusez moi”. Et je vais face à la presse ce soir-là. J’aurais pu dire que je ne parlais pas. Je suis venu,” a-t-il expliqué. “Oui, j’ai eu un mauvais réflexe, comme tu peux voir un mec sur sa ligne, quand il n’y a plus de gardien, mettre sa main. C’est le réflexe de compétiteur que tu as parfois.” Il ajoute : “Quand Messi marque contre l’Espanyol de Barcelone de la main, il plonge, et tout le monde le voit. Je me suis rappelé de tous ces mots : “extraordinaire”, “génial Messi”, “il se rapproche de plus en plus de Maradona”. Et puis moi, on aurait dit que j’avais tué quelqu’un.”

Sa fuite aux Etats-Unis : “Quelle fuite” ?

A cette attaque, le meilleur buteur de l’histoire des Bleus affirme que c’était un projet longuement réfléchi : “Ceux qui me connaissent vous diront que j’ai toujours voulu jouer aux Etats Unis. Quand j’entend : “il est parti aux Etats Unis pour fuir…” Mais pour fuir quoi ? Ca a toujours été ce que je voulais faire, et je voulais le faire en 2009. Mais je suis resté jouer en sélection. Et parce qu’il s’est passé ce qui s’est passé, on a dit : “c’est pour ça qu’il est parti aux Etats-Unis”. N’importe quoi.”

“Arrogance ? Confiance”

Un autre sujet qui fait parler et qui apparaît dans cet extrait de l’émission, la supposée arrogance de l’ex-gunner. “Je ne suis pas arrogant. Si tu me dis : “Thierry, peux-tu enrouler d’ici, de 30 mètres ?” Oui je peux. Ce n’est pas de l’arrogance, je suis confiant. J’ai confiance en mes capacités et mes qualités.”

Voici un autre extrait de l’interview :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here