Quand Lyon jugeait mal l’énorme potentiel de Cristiano Ronaldo

En 2012, Tony Vairelles a confié dans une interview au magazine SoFoot qu’en 2002, Lyon aurait refusé de l’échanger au Sporting Portugal contre deux joueurs dont l’un d’eux était un certain… Cristiano Ronaldo, alors âgé de 17 ans.

Une légende ? C’est en tous cas ce qu’avait révélé l’ancien attaquant tricolore. Nous sommes alors en 2002. Tony Vairelles sort d’une belle saison avec Bastia (avec 14 buts en 30 matches de L1) mais appartient à l’OL. Laszlo Bolöni, qui officie en tant qu’entraîneur au Sporting Portugal, souhaite recruter l’attaquant originaire de Nancy. Mais le club lisboète manque d’argent, et propose ainsi d’échanger deux jeunes joueurs du club contre Tony Vairelles. Cependant, le Sporting fait face au refus des dirigeants de l’Olympique Lyonnais.

“Après ma bonne saison à Bastia, quand j’étais revenu à Lyon, Laszlo Bolöni a voulu me recruter – il entraînait alors le Sporting Portugal. Lyon voulait un transfert, mais le Sporting n’avait pas d’argent, donc ils ont proposé un échange : deux joueurs dont un certain Cristiano Ronaldo, contre moi. Et Lyon avait refusé.”

Six mois plus tard, le club rhodanien brade Tony Vairelles au RC Lens mais surtout, une saison plus tard, CR7 signe chez les Reds de Manchester United pour 17,5 millions d’euros. La suite, on la connait. Ce que l’histoire ne nous dit pas, c’est si Jean-Michel Aulas s’en mord encore les doigts.

Crédit photo : Gentside

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici