George Best, citations, phrases cultes

Les phrases cultes de George Best, celui qu’on surnommait le cinquième Beatles !

George Best, le bien-nommé, est considéré comme l’un des plus grands attaquants de l’histoire. Né le 22 mai 1946 à Belfast en Irlande du Nord et décédé le 25 novembre 2005 à Londres, ce joueur a construit sa légende sous les couleurs de Manchester United. Celui qu’on surnommait “le Cinquième Beatle” a remporté le Ballon d’or en 1968, après avoir mené les Red Devils à leur premier titre de champions d’Europe.

S’il était formidable à regarder jouer sur un terrain, George Best s’est aussi (voire surtout) fait connaître en dehors des stades. En 1974, il est renvoyé du club mancunien pour son comportement. Cela ne l’a pas empêché d’être élu sportif britannique du siècle en 1995. Ses problèmes liés à l’alcool l’ont certainement empêché de briller un peu plus dans sa carrière. Aujourd’hui, on se souvient surtout de ses phrases cultes, et drôles. Voici un petit florilège :

“J’ai dépensé 90% de mon argent dans l’alcool, les filles et les voitures de sport – le reste, je l’ai gaspillé”

“En 1969 j’ai arrêté les femmes et l’alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie.”

“Si j’avais été moche, vous n’auriez jamais entendu parler de Pelé.”

“Je suis né avec un don exceptionnel et, parfois, un tel cadeau s’accompagne d’une tendance à l’autodestruction. Sur le terrain, je voulais en faire plus que les autres. Quand je sortais en ville, je voulais aussi en faire plus que les autres.”

“Je n’ai réellement aimé que deux femmes dans ma vie. Malheureusement, ce ne sont pas celles que j’ai épousé.”

“J’arrête de boire, mais seulement quand je dors.”

“Si j’avais eu le choix entre marquer un but en pleine lucarne et me taper Miss Monde, j’aurai eu du mal à me décider. Par chance, les deux me sont arrivés.”

“Mon grand regret, c’est de ne pas avoir joué dix ans de plus.”

“J’ai beaucoup voyagé dans ma carrière : j’ai fait Miss Canada, Miss Royaume-Uni, Miss Monde.”

“Une fois, j’ai dit que le numéro sur le maillot de Paul Gascoigne était supérieur à son QI. Il est venu me voir et m’a demandé : “C’est quoi, le QI ?”

“Je n’ai pas couché avec sept miss monde. Seulement quatre. Les trois autres je ne suis jamais allé au rendez-vous.”

“Mon rêve, c’était d’éviter la sortie du gardien, de m’arrêter juste avant la ligne de but, de me mettre à quatre pattes et de pousser le ballon de la tête dans le but. J’ai failli le faire contre Benfica en finale de la Coupe d’Europe 1968. J’avais dribblé le gardien mais, au dernier moment, je me suis dégonflé. J’ai eu peur que le coach fasse une crise cardiaque !”

– Esquire magazine : “Si vous pouviez revenir en arrière, y a-t-il quelque chose que vous aimeriez changer ?”
– Best : “Oui, j’ai tiré un penalty contre Chelsea en 1971 et Peter Bonetti l’a arrêté. J’aurais dû choisir l’autre côté.”

À propos de son passage au Los Angeles Aztecs:

“J’avais une maison au bord de la mer. Mais pour aller à la plage, il fallait passer devant un bar. Je n’ai jamais vu la mer”

En parlant d’Éric Cantona:

“Je rendrai tout le champagne que j’ai bu pour jouer un match européen avec lui à Old Trafford.”

George Best répond aux accusations portées contre lui:

“Pour faire tout ce qu’on me reproche, il aurait fallu être Superman. J’étais à six endroits différents à six heures différentes.”

George Best, à propos de son successeur à Manchester United, David Beckham:

“Son pied gauche ne lui sert à rien, il est mauvais de la tête, il ne sait pas tacler et il ne marque pas souvent. A part ça, il est pas mal”

George Best rend hommage à Cristiano Ronaldo:

“Pendant des années, j’en ai vu défiler, des “nouveaux George Best”. C’est la première fois que je prends ça pour un compliment.”

À propos de Manchester United:

“A 25 ans, j’avais le sentiment que l’équipe était sur le déclin et j’ai plongé dans l’alcool. Pendant trois ans, je suis sorti tous les soirs et le jeu est devenu ma deuxième drogue.”

Après sa greffe du foie en 2002 qui avait nécessité une transfusion de vingt litres de sang:

“Dix heures pour quarante pintes, j’ai battu mon record de 20 minutes”

À propos du plus beau but de sa carrière, inscrit pour San Jose Earthquakes contre Fort Lauderdale Strikers:

“Je me suis lancé. J’ai dribblé un joueur et puis un autre. A la fin, j’avais effacé cinq joueurs sur neuf mètres. Sur le moment, je n’aurais pas su vous dire comment j’avais fait et je n’en sais toujours rien aujourd’hui. Quand je vois ça à la télévision, ça me laisse rêveur.”

George Best, invité d’une célèbre émission de la BBC:

– Sue Barker : “Que s’est-il passé ensuite ?”
– Best : “Pourquoi vous me demandez ça à moi ? Je ne me souviens même pas de ce qui s’est passé la nuit dernière !”

Pour finir, il faut noter que l’une des couronnes de fleurs déposées sur le cercueil de Best était inscrit “Maradona good, Pelé better, George best”

Sources : FIFA, Wikipedia, Old School Panini, Topito. Crédit photo principale : AMB Wallpapers

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here