Les paroles de La Marseillaise étaient traduites dans les journaux Britanniques

La France a fait face au pire attentat terroriste de l’Europe en 10 ans, mais l’équipe nationale de football reste imperturbable. Ceci malgré que le match France-Allemagne au Stade de France vendredi ait été pris pour cible par l’une des attaques.

L’Equipe de France a même rejeté l’idée de reporter le match, ce soir (17 novembre) contre l’Angleterre à Londres. Un joueur, Lassana Diarra, figure même sur la feuille de match alors que sa cousine a été tuée dans les attentats. “On ne peut nier qu’il y ait quelque chose au-dessus de ce match de beaucoup plus grand que le football,” a dit Roy Hodgson, l’entraîneur de l’Angleterre.

En signe de solidarité, les fans anglais ont été encouragés à se joindre au chant de l’hymne national français, La Marseillaise. Pour ce faire, les paroles seront affichées sur les écrans géants du stade de Wembley, mais elles ont également été imprimée en dernière page de plusieurs quotidiens anglais hier et aujourd’hui.

À l’extérieur du stade, les écrans afficheront le devise française, “Liberté, Egalité, Fraternité”, et la célèbre arche au-dessus du stade sera illuminée aux couleurs du drapeau Tricolore, comme ce fut déjà le cas ce weekend.

Le Daily Mail a imprimé les paroles, ainsi que la traduction de La Marseillaise, exhortant les fans anglais de se joindre à leurs homologues français pour chanter “l’hymne de défiance.”

Après les attentats de Paris vendredi, des centaines de fans évacuant le Stade de France avaient spontanément chanté l’hymne dans le même sentiment d’unité et de défi.

L’hymne, écrit et composé par Claude Joseph Rouget, a été chanté par les troupes des Fédérés marseillais marchant sur Paris pendant la Révolution française en 1792. Malgré quatre républiques précédentes et deux empires ayant dirigé la France depuis sa création, La Marseillaise subsiste encore à ce jour comme l’hymne national français.

Au cours des dernières années, il y a eu une certaine pression pour changer des mots, en particulier la phrase “Qu’un sang impur abreuve nos sillons”. Les critiques font valoir que ces mots ne sont plus adaptés pour une société moderne; certains joueurs de football ont même refusé de chanter l’hymne. Mais pour la plupart du monde entier, La Marseillaise est devenue le symbole de la France et de l’unité contre le terrorisme.

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici