PARTAGER
malédiction, Aaron Ramsey

Depuis 2011, les buts du Gunners Aaron Ramsey précèdent à chaque fois la disparition d’une personne célèbre. Après Robin Williams, ou plus récemment David Bowie et Alan Rickman, la “malédiction” Ramsey est de retour.

Simples coïncidences ? À chaque fois que le milieu de terrain d’Arsenal, Aaron Ramsey (25 ans), a marqué pour son club, comme ce fut le cas ces derniers jours face à Sunderland en FA Cup (3-1) et contre Liverpool en Championnat (3-3), la mort d’une personnalité s’en est suivie. Une façon d’en sourire au départ, les médias britanniques trouvent à présent cela inquiétant. En effet, celle qu’on appelle “la malédiction Aaron Ramsey” frappe depuis maintenant cinq ans.

Et les dernières disparitions liées à la malédiction du Gunners sont Britanniques. Vous en avez forcément entendu parler, le chanteur David Bowie est décédé le 10 janvier dernier. Fait étrange, Ramsey avait scoré contre Sunderland la veille. Plus récemment encore, l’interprète de Severus Rogue dans Harry Potter, Alan Rickman, est mort au lendemain du but décisif du Gallois sur le terrain de Liverpool.

Whitney Houston, Paul Walker, Steve Jobs…

Ce “don” de marquer juste avant le décès d’une personnalité n’est pas nouveau. Tout à commencé le 1er mai 2011 avec un but face à Manchester United. Le premier but de la macabre série a précédé d’un jour la mort d’Oussama Ben Laden. La même année, Ramsey fait deux autres “victimes”, à savoir Steve Jobs (le 2 octobre) puis Mouammar Kadhafi (le 19 octobre).

La malédiction ne semble pas se vérifier à chaque fois. Après son but exceptionnel contre Galatasaray le 9 décembre 2014, aucune “personnalité” n’est décédée ensuite. Mais comme l’indiquent les successions de coïncidences ci-dessous, Aaron Ramsey agit souvent comme la Faucheuse… Alors, qui sera le prochain ou la prochaine sur la liste ? Arsenal et Ramsey joueront le dimanche 17 janvier à Stoke City.

Le hasard troublant de la malédiction Ramsey :

– 1er mai 2011, but face à Manchester United puis décès d’Oussama Ben Laden le lendemain.

– 2 octobre 2011, but face à Tottenham, décès de Steve Jobs trois jours plus tard.

– 19 octobre 2011, but face à l’OM, décès de Mouammar Kadhafi le lendemain.

– 11 février 2012, but face à Sunderland, décès de Whitney Houston le soir même.

– 30 novembre 2013, but face à Cardiff City, décès de Paul Walker le jour même.

– 10 août 2014, but face à Manchester City, décès de Robin Williams le lendemain.

– 9 janvier 2016, but face à Sunderland, décès de David Bowie le lendemain.

– 13 janvier 2016, but face à Liverpool, décès d’Alan Rickman le lendemain.

Crédit photo principale : Flickr – joshjdss

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz