PARTAGER
Matt Stutzman, tir à l'arc sans bras

Médaillé d’argent aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012, Matt Stutzman, l’un des meilleurs archers de la planète, vise maintenant l’or.

On le surnomme “l’archer manchot”. Matt Stutzman est connu pour être le premier homme sans bras à concourir en compétition. Il s’est fait connaître dans le monde entier depuis sa médaille d’argent obtenue aux Jeux paralympiques de Londres en 2012.

Le but de Matt Stutzman était plus pratique qu’ambitieux. Ayant du mal à trouver un emploi et à regarder sa femme travailler pour eux deux, Matt pensait qu’il pourrait aider à nourrir sa famille en chassant. Le fait qu’il n’a pas de bras semblait réduire ses chances quand il a décidé qu’il voulait se procurer un arc pour y parvenir. L’automne qui suivi, il tua trois cerfs près de la maison familiale dans l’Iowa. Et s’il apprécie toujours la chasse, le tir à l’arc est devenu beaucoup plus pour Matt depuis qu’il a appris à tirer seul en 2009.

Une volonté sans limite

Matt a été adopté alors qu’il n’avait qu’un an et ses parents ont refusé de le traiter différemment des sept autres enfants qu’ils avaient adopté, il a donc dû apprendre à vivre sans bras. Le monde ne changerait pas pour lui, de sorte que les Stutzmans n’ont pas pris de dispositions particulières chez eux. Matt laçait ses propres chaussures. Il s’est essayé au basket-ball et au rodéo. Il a même appris à tirer avec une arme à feu. Aujourd’hui, il mange et conduit avec ses pieds.

Matt avait la mentalité de celui qui peut faire tout ce dont il a envie. Il peut s’adapter à une situation qui n’est pas faite pour lui.

Il n’avait pas de boulot, et survivait grâce à sa pension d’invalidité car il n’arrivait pas à trouver du travail. Cette situation suffisait jusqu’à ce que Matt et sa femme aient des enfants. Du fait qu’il n’avait pas de bras, il ne trouvait pas de boulot, et il ne supportait pas de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de sa famille. Il passait le plus clair de son temps à chercher quelque chose à faire, mais aussi beaucoup de temps devant sa télé. C’est en regardant une émission qu’il eut un jour un déclic.

Matt Stutzman, tir à l'arc

“J’étais assis chez moi et je zappais sur toutes les chaînes et j’ai vu un mec à la télé en train de tirer à l’arc et ça a déclenché quelque chose chez moi” raconte-t-il dans une interview pour Vice Sports. “Quand ma femme est rentrée à la maison j’avais ce plan élaboré. Et je lui ai dit, je vais prendre un arc. Et je vais aller tirer sur un cerf. On va mettre de la nourriture au congélo. Et elle me dit, ‘OK’…”

La suite, vous vous en doutez. Matt a acheté un arc et a commencé à apprendre tout seul à s’en servir. Sa seule méthode pour apprendre était de regarder des archers professionnels sur des vidéos YouTube. Pour Matt, son bras droit est sa jambe droite. Petit à petit, il devient plus régulier et plante les flèches sur la cible.

À lire aussi : Lancer du javelot: Julius Yego a tout appris sur YouTube

“En 2010, en janvier, un pote me dit ‘T’es plutôt bon tireur. Tu devrais faire une compétition’. J’ai très vite compris que j’étais la seule personne au monde à tirer à l’arc sans bras.”

Mais sa première compétition ne se déroule pas bien. Quelques jours plus tard, cependant, il reçoit un appel d’un fabricant qui veut le sponsoriser. L’unique raison pour laquelle il veut le faire est qu’il n’a pas de bras. En rentrant, il dit à sa femme qu’il veut devenir le meilleur archer de la planète.

Le jour qui suit, il passe huit heures à tirer, et recommence. Après des mois d’entraînement, Matt vise les Jeux paralympiques de 2012. “J’ai été la première personne handicapée de l’histoire à finir un tournoi professionnel sans faute, c’est-à-dire sans perdre un seul point. En 2012, j’ai passé les essais. Je suis allé à Londres, j’ai eu la médaille d’argent.”

Un record du monde au compteur

En décembre 2015, Matt Stutzman a établi le record mondial du plus long tir de précision au tir à l’arc: 283.47 mètres, l’équivalent de trois terrains de football, pour mettre cela en perspective.

Sa prochaine cible: la médaille d’or aux Jeux Paralympiques de Rio

Les Jeux Olympiques sont inspirants, mais pas autant que les Jeux Paralympiques. Chaque athlète dans ces jeux a une histoire pour surmonter l’adversité. Et Matt Stutzman est l’un d’eux. Il vise la médaille d’or et on est à peu près sûr qu’il l’aura, pour ce qui sera son jour de gloire. Comme il le dit dans le reportage vidéo en haut de cet article, il veut “devenir le Michael Jordan du tir à l’arc.”

Matt affirme que lorsqu’il perdra sa souplesse, il pensera à prendre des bras prothétiques. Pour l’instant, il est assez à l’aise dans sa propre peau et attend avec impatience de concourir pour gagner la médaille d’or à Rio. Les Jeux paralympiques auront lieu du 7 au 18 septembre 2016.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz