PARTAGER

Instaurées il y a 22 ans, la liste des compétiteurs au titre de “Ballon d’Or France Football” n’aura attendue que 2017 pour voir Michael Owen détrôné de la première place du podium des plus jeunes nominés. Cet exploit a été réalisé par Kylian Mbappé, encore lui, ce renard de surface du Paris Saint-Germain qui a 18 ans et 9 mois devient le plus jeune joueur nominé au “Ballon d’Or”.

Voici le Top 10 des plus jeunes joueurs nominés, et il faut dire que certains noms ne surprennent plus désormais…

#1. Kylian Mbappé en 2017 : 18 ans 9 mois

Après une saison survoltée au décours de laquelle il a remporté la Ligue 1 et fut demi-finaliste de la Champions League avec l’AS Monaco, Kylian Mbappé bat un nouveau record de précocité, en devenant devant Michael Owen le plus jeune joueur nominé au Ballon d’Or France Football.

En effet, né le 20 décembre contre le 14 pour le joueur britannique, Kylian n’en est le cadet que de quelques jours à peine.

#2. Michael Owen en 1998 : 18 ans 9 mois

Véritable légende outre-Manche, Michael Owen fut en son temps le plus jeune joueur nominé au Ballon d’Or. Le joueur évoluant à Liverpool à cette époque assit ses louanges après une Coupe du Monde exceptionnelle avec l’équipe d’Angleterre, durant laquelle il marqua un but historique face à l’Argentine.

#3. Wayne Rooney en 2004 : 19 ans

Lui aussi autre lieutenant du football britannique, Wayne Rooney acquit ses lettres de noblesses en 2004 au décours d’un Euro réussi avec l’équipe d’Angleterre et une saison tonitruante avec Everton, d’où il sera d’ailleurs transféré pour rejoindre les bancs d’Alex Ferguson à Manchester United.

La boucle est bouclée désormais car après une carrière sans nulle pareille, le natif de Liverppol est retourné à son club formateur, Everton. Pour anecdote, en 2004, il fut nominé aux Ballon d’Or, mais n’obtint que la 8ème place, devancé par Pavel Nedved, mais devançant Ricardo Carvalho et Ruud van Nistelrooy.

#4. Ronaldo en 1995 : 19 ans 1 mois

Ronaldo est probablement l’un des joueurs ayant le plus marqué l’ère moderne du football. Non, nous ne parlons absolument pas de Cristiano Ronaldo mais bien de Ronaldo Luis Nazário de Lima, le brésilien qui infligea la honte à plusieurs reprises à Fabien Bartez en compétitions officielles aussi bien au niveau européen (évoluant au Real Madrid, Inter Milan, Barcelone entre autres) qu’international.

Il est de fait le 4ème plus jeune nominé au Ballon d’Or.

#5. Patrick Kluivert en 1995 : 19 ans 4 mois

Évoluant à l’Ajax Amsterdam, Kluivert fut le rival cette année-là, de Ronaldo de Lima. On lui doit notamment la victoire de l’Ajax contre le Milan AC en finale de la C1, grâce à un but qu’il inséra 17 minutes après son entrée sur le terrain, en seconde période.

#6. Raul en 1996 : 19 ans 5 mois

Raul sera probablement le joueur espagnol qui aura influencé de la plus belle des manières le football européen. Évoluant un temps au PSG, il posa quelques années ses valises au Real Madrid, où il acquit ses lettres de noblesses, après une saison âprement disputée et qui vit le club de la capitale remporter le championnat et la Coupe du Roi, sous leurs formes d’antan.

#7. Lionel Messi en 2006 : 19 ans 6 mois

Le phénomène argentin arpente les terrains européens depuis belle lurette, distribuant ici et là une dose plus ou moins importante de honte aux gardiens au gré de ses somptueux buts.

Agile, rapide, technique, intelligent, fort… les qualificatifs sur ce jeune joueur ne tariront sans doute jamais, et il fut récompensé dès 2006 à 19 ans 6 mois par une nomination au Ballon d’Or après avoir remporté la Ligue des Champions sous sa forme de l’époque, avec le FC Barcelone, et une incursion remarquée durant la coupe du monde en Allemagne la même année, avec l’Albiceleste.

#8. Clarence Seedorf en 1995 : 19 ans 7 mois

Sans éveiller de forme de racisme aucune, être un joueur de football de couleur de peau noire n’est pas chose aisée en Italie, et on en compte du bout des doigts, ceux qui y ont percé. A ce palmarès on compte aujourd’hui Mario Balloteli, et il y a encore 6 ans un certain Samuel Eto’o s’illustrait à l’Inter Milan.

Capitaine puis Lieutenant-Colonel du Milan AC durant de nombreuses années, le néerlandais fut dès 1995 l’un des rares noirs à être nominés à la course au ballon doré. Il n’obtint aucun vote cette année-là, malheureusement.

Il est cependant comme l’indique Wikipédia, le seul joueur dans l’histoire du football à avoir remporté 4 fois la Ligue des Champions avec 3 clubs européens différents, respectivement, l’Ajax Amsterdam (1995), le Real Madrid CF (1998) et l’AC Milan (2003 et 2007).

#9. Cristiano Ronaldo en 2004 : 19 ans 10 mois

Comme certains s’accordent à le dire, dans le football, il y a Cristiano Ronaldo, puis il y a les autres… le portugais âgé de 32 ans aujourd’hui fut à 19 ans 10 mois nominé au titre de Ballon d’Or, alors qu’il louait ses services à Manchester United.

A même pas encore 20 ans, il se retrouve cette année-là à égalité avec de grands noms tels que Milan Baros, mais devancé de très loin par le vainqueur cette année là, Andreï Chevtchenko.

Rapide, agile, fin tacticien, doté d’un sens hors norme du but, intelligent et pragmatique et généreux sur le terrain, Cristiano est sans nul doute le meilleur joueur de tous les temps, ayant remporté des compétitions majeures dans tous les clubs où il officia, passant de Porto à Manchester United et depuis 2009 au Real Madrid, sans oublier la Seleçao, son équipe nationale.

Homme des records, les compteurs du livre Guinness des records n’a plus de marge pour comptabiliser les trophées, buts, passes, dribbles, duels gagnés et feintes réalisées par la superstar native de .

#10. Javier Saviola en 2002 : 19 ans 11 mois

Ce classement sera clot par Javier Saviola, Champion du Monde des moins de 20 avec l’équipe d’Argentine. Le joueur avait pour sa première saison avec le FC Barcelone inscrit 17 buts, qui lui valurent une nomination express au titre de Ballon d’Or.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz