PARTAGER
Tatiana, Wikimedia Commons

Caroline Wozniacki, l’ex numéro 1 mondial, vient de remporter la WTA de Singapour. Il a profité de cette occasion pour expliquer comment la longue période de blessures qu’elle avait subi l’an dernier avait été un facteur déterminant dans sa victoire contre Venus Williams. La joueuse américaine n’a rien pu faire face Wozniacki. Cette dernière a d’ailleurs gagné la finale en deux sets.

Les déclarations de Wozniacki font écho aux brillants retours de Roger Federer et de Rafael Nadal. Les deux tennismans ont en effet eu également des blessures avant un retour en force sur circuits. D’ailleurs, ils occupent actuellement la tête des classements.

Venus Williams, archi dominé par Wozniacki

L’ex-numéro un mondial a battu Venus Williams pour la première fois en huit tentatives pour sceller le plus gros titre de sa carrière lors de la prestigieuse finale qui a eu lieu à Singapour. C’est un résultat qui semblait improbable il y a un peu plus de 12 mois, lorsque Wozniacki a perdu sa place de leader après avoir lutté pour revenir d’une grave blessure à la cheville contractée au début de l’année 2016.

C-après un extrait de cette finale :

Mais la joueuse, âgée de 27 ans, qui a semblé être en forme, a confié que l’absence de 10 semaines était une très bonne chose pour sa carrière. Elle a indiqué que tout se passe pour une raison et qu’elle ne serait sûrement pas là s’il n’avait pas eu cette blessure.

Nadal et Federer ont également subi des blessures

Les deux plus grands joueurs de tous les temps ont également eu des blessures l’année dernière. De même que Wozniacki, ils sont revenus en force et ont enchaîné les succès. D’ailleurs, lors des Grand Chelem, les deux joueurs sont toujours au coude-à-coude.

Federer, 36 ans, a récemment annoncé qu’il n’allait pas participer aux Masters de Paris cette semaine. Il a indiqué que son corps avait besoin de repos.

Source :

SportsYahoo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz