PARTAGER
Paris Saint-Germain's Brazilian striker Neymar (R) celebrates with Paris Saint-Germain's French striker Kylian Mbappe (L) and Paris Saint-Germain's Uruguayan striker Edinson Cavani (C) after scoring the opening goal of the UEFA Champions League Group B football match between Celtic and Paris Saint-Germain (PSG) at Celtic Park in Glasgow, on September 12, 2017. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE

En marge des premiers matches retour des 16ème de finales de la Champions League, le PSG, club de la capitale française a donné une sévère correction à Anderlecht, mythique club belge. Entreprenant et apte dans tous les secteurs du jeu, le Paris Saint-Germain avait comme un air de sainteté en humiliant, ridiculisant et assommant Anderlecht, 5 buts contre 0.

Le récital débuta bien assez tôt

En effet, dès la troisième minute de jeu, déjà incertain du fait de ses baisses de performances, Kylian Mbappé, le prodige français d’origine camerounaise, s’est illustré dans une magnifique passe décisive, en direction de Marco Verrati.

Crédits photo : BFMTV

Le petit-hibou italien s’est chargé lui-même d’enrhumer un défenseur belge, puis d’enrouler un frappe imparable, la bastonnade avait d’ores et déjà commencé à être infligée.

La suite ne fut qu’un récital, puisqu’à la 45 minute, Neymar, sur une frappe lâchée hors de la surface de réparation a anéanti les espoirs de qualifications d’Anderlecht.

La seconde mi-temps fut encore plus prolifique pour le PSG, qui, grâce aux jambes de son défenseur, Layvin-Doudou Kurzava, a assaini 3 autres buts. Ce dernier s’offre au passage un triplé très mémorable.

Crédits photo : Le Parisien

Le PSG devient un compétiteur sérieux

Cette phase de poules laisse transparaitre quelques informations sur le club de la capitale, qui pour rappel propose sa meilleure prestation jamais réalisée en Champions League.

En effet, le PSG en C1 cette année, c’est déjà 17 buts, contre aucun encaissé. Il est loin, très loin devant les standards auxquels nous ont habitué le Barça, le Bayern, ou le patron du foot européen, le Real Madrid.

Cette équipe bien partie pour finir première de sa poule, devient donc un compétiteur sérieux dont devront se méfier les autres équipes en lisse pour la coupe aux grandes oreilles.

Crédits photo : AS South Africa – Diario AS

Il faudra confirmer tout cela durant la rencontre retour opposant le PSG à l’ogre munichois, qui depuis le retour de son entraineur fétiche, a repris du poil de la bête, en débutant une série parfaite de 6 matchs dont 6 victoires, et 2 buts encaissés, plus de 15 marqués aussi, toutes compétitions confondues.

Source :

Eurosport

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz