PARTAGER
Crédits photo : UEFA

En marge de leurs premiers matches retour en phase des 16èmes de finale de la Champions League, Liverpool, Manchester City, Monaco et Dortmund affrontaient respectivement Marvibor, Naples, Besiktas et APOEL Nicosi. Le temps de faire un rapide récapitulatif des situations de chaque club.

Liverpool qualifié, sans peine

Écrasant Maribor par le score de 3 buts à 0, Liverpool se hisse en 8èmes de finale de la Champions League. Le club britannique s’est imposé sans grande peine, après un impressionnant et retentissant match aller soldé par une victoire 7 buts contre 0.

Crédits photo : Liverpool Echo

Les hostilités ont été menées par le tonitruant et intrépide Mohamed Salah, l’égyptien artisan désormais de la quasi totalité des victoires des Reds. Possédant 80% des échanges sur le terrain, les deux autres buts furent inscrits par Emre Can et Sturridge.

Les Reds conservent donc leur première place du groupe E. Seville quant à lui conserve sa seconde place, en se faisant le CSKA Moscou.

Manchester City lui aussi en 8èmes

En effet opposé à Naples, Manchester City a su négocier dans la douleur sa qualification en 8èmes de finales. Le tableau fut peint par 6 buts, dont 4 pour le club britannique et 2 pour l’italien.

Crédits photo : Daily Post

En somme, Insigne inscrivit le premier but de la rencontre à la 21ème minute, suite à une passe appuyée de Mertens et mal gérée par la défense des Citizens. La suite fut ponctuée par un but sur coup-franc d’Otamendi à la 34ème, mais c’est surtout Kun Aguero qui entra dans l’histoire du club hier soir, en validant son 174ème but sous le maillot du club.

Le dernier but fut une réalisation de Sterling, sur coup de pied arrêté.

Monaco dans le rouge, presqu’éliminé

Vaincu à domicile il y a deux semaines de ça face au Besiktas, Monaco n’a pu faire mieux qu’un match nul, 1 but partout. Certes les espoirs sont minces, mais une chance de qualification demeure pour le club du Rocher.

Crédits photo : Europe1

Les deux buts de la rencontre furent des réalisations de Lopes dans les arrêts de jeu de la première période côté monégasque, et de Cenk Tosun à la 54ème.

Dortmund, rien ne va plus

Contraint de gagner sa rencontre de mercredi soir face à l’APOEL Nicosi, le club allemand de Dortmund n’a pu faire mieux qu’un nul, 1 but partout, ce qui n’arrange en rien leurs affaires.

Le club est quasiment aux portes de l’élimination, et est contraint désormais à l’exploit durant ses deux prochains matches retour, et surtout que la situation demeure inchangée pour les autres équipes du groupe H.

Crédits photo : Eurosport

La situation semble impossible à surmonter, quand on sait quelles équipes le club de Mario Götze est supposé rencontrer les semaines à venir, soit Tottenham et le Real Madrid. Ce dernier a faim de revanche…

Source :

Eurosport

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz