Malgré le fait de ne s’être incliné que d’un petit point contre l’Afrique du Sud, c’est le contenu de ces matchs qui inquiète. La France a en effet livré un match brouillon et d’une faible qualité technique. Avant tout, vous pouvez découvrir le résumé du match en vidéo.

Des entames de jeu problématiques

Alors que la France avait réalisé une première mi-temps catastrophique contre la Nouvelle Zélande en étant mené 38-10 à la mi temps, sa première mi-temps contre l’Afrique du Sud était de meilleure facture puisqu’ils n’étaient menés que 8-7 à la mi-temps. Cependant, elle ne le devait qu’à la maladresse de Pollard, le buteur sud-africain, qui ratait deux pénalités juste avant la mi-temps alors que Picamoles se mettait deux fois à la faute.

Le jaune de Serin, sans doute le tournant du match

Alors que la France montrait plus d’agressivité au retour de vestiaire et permettait à prendre la tête en menant 10-8 grâce à une pénalité de Belleau, le match tournait définitivement en faveur de sud-africains alors que Serin est exclu pendant 10 minutes après avoir reçu un carton jaune pour anti-jeu à la 59ème minute, seulement 1 minute après son entrée en jeu. Les sud-africains en ont alors profité pour reprendre la tête et pour inscrire un essai à la limite qui leur permet de mener 18-10. Même si les français parviennent à réduire le score grâce à un essai en fin de match, ils ne sont pas parvenu à reprendre la tête et s’inclinent donc 18-17.

Le Japon pour sauver les apparences

Il reste un match dans cette tournée pour sauver l’honneur lors de cette tournée. La France accueillera en effet le Japon dans une semaine. Il n’est cependant pas certains qu’une victoire face aux japonnais suffise à sauver la tournée des français. Les français ont montré une trop grande fébrilité technique, effectuant notamment de nombreuses fautes de main pour pouvoir s’afficher comme une équipe majeure du rugby et c’est sans aucun doute ce qui devra absolument être corrigé avant le Tournoi des Six Nations afin d’éviter une nouvelle déception.

Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici