PARTAGER
Crédits photo : Eurosport

Le club le plus titré outre-Rhin n’a semble-t-il pas encore digéré la déculottée que leur a infligée le PSG il y a quelques semaines en marge du premier match aller de la phase de poules de la Ligue des Champions. Écrasés 3 buts à 0 et littéralement humiliés à tous les niveaux sur le terrain, c’est avec l’esprit revanchard que se préparent à accueillir chez eux le 5 décembre prochain le club parisien.

Paris, l’ennemi juré d’Ancelotti

Ex-entraîneur du club de la capitale française, Carlo Ancelotti en était parti pour voguer vers d’autres horizons et offrir la décima au Real Madrid. Seulement, quelques temps après ce dernier posa – après l’Angleterre – ses valises à Munich, où il prit la tête du club historique de la ville.

Crédits photo : ABS Espagne

Affrontant le mois dernier le PSG, ce dernier fut mis à la porte après la défaite de trop. Depuis cette époque et le retour d’un ex-nouvel entraîneur, les choses ont bien changées au Bayern, au point où l’on Corentin Tolisso parle même de Remontada au retour, prévu dans 2 semaines.

En fait, le Bayern attend de pieds fermes le PSG

En effet, quand on regarde attentivement les choix tactiques du technicien munichois depuis quelques semaines, il est clair que ce dernier ménage ses cadors, que sont Boateng, Ribery ou autres, probablement en vue de leur petite finale vengeresse face au PSG.

Selon le buteur bavarois, Robert Lewandovski, « quand on a une chance de prendre la tête du groupe, il faut toujours essayer de la prendre. Bien sûr, nous devons gagner 4-0. Ce sera difficile, mais à Munich dans l’Allianz Arena, tout peut arriver. Tant qu’il y a une chance, on essaiera de donner tout ce qu’on a ». Sanctuaire quasi inviolable où le Bayern a pris la fâcheuse habitude d’infliger de sévères corrections à ses adversaires.

Quoique tous deux désormais qualifiés pour la suite de l’aventure en Ligue des Champions, ce match retour très attendu sera un second réel test pour le PSG, club aspirant au titre suprême en Europe.

Crédits photo : Eurosport

Outre Lewi et Tolisso, Frank Ribéry attend lui aussi fermement le PSG… les 3 pilules parisiennes ont du mal à passer à Munich, rendez-vous le 5 décembre prochain pour le dénouement.

Source :

Le10Sport

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz