Alors que les Français ont signé une belle 2e place sur le relais, ils se sont également classés respectivement 2e, 3e, 4e et 11e de la mass start de Ruhpolding. Ce fut plus difficile chez les femmes, alors qu’elles ont terminé 9e du relais avant de décevoir encore lors de la mass start, Anaïs Chevalier, la meilleure Française, se classant 9e. Dans la vidéo ci-dessous, vous pourrez voir la mass start homme en vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=Orpb5e0tD5U

Fourcade est bien le numéro 1

Auteur d’un relais très solide, pendant lequel il a repris 41 secondes à Emil Svendsen, Martin Fourcade a également été impressionnant lors de la mass start, en terminant 2e de la course malgré 2 fautes au tir, étant seulement battu par son rival Johannes Boe.

Johannes Boe et Martin Fourcade se battent toujours pour la victoire        Crédits photo : Guillaume Baviere, Wikimedia Commons

Cependant, ce n’est pas le seul Français qui ait impressionné, puisqu’Antonin Guigonnat a confirmé les espoirs suscités par son premier podium. Le jeune tricolore a en effet réalisé un sans faute pour s’emparer de la 3e place de cette course juste devant son compatriote Quentin Fillon Maillet. Mais il est également parvenu à parfaitement conclure le relais français, assurant la 2e place en faisant preuve d’une grande autorité au tir. Simon Destieux, le quatrième Français se classe 11e.

Week-end difficile pour les Françaises

Trop imprécises au tir, les tricolores ne sont pas parvenus à peser dans les courses de ce week-end. Le relais est sans doute la performance qui illustre le mieux ces problèmes au tir. Alors que Celia Aymonier prend le dernier relais en position de jouer la victoire, elle a vécu un véritable calvaire au tir, passant deux fois par l’anneau de pénalité. Au final, les Françaises terminent 9e, très loin des Allemandes, qui se sont imposées devant l’Italie et la Suède, notamment grâce à un magnifique sprint de Laura Dahlmeier. Lors de la mass start, les Françaises, hormis Anaïs Chevalier, ont également pêché au tir. Anaïs Bescond, Justine Braisaz et Célia Aymonier ont respectivement réalisées 4, 6 et 7 fautes. Il faut cependant noter que Justine Braisaz a été malade en début de semaine et manquait sans doute encore de rythme.

Malade, Justine Braisaz n’a pas pu briller         Crédits photo : Pavel Hrdlička, Wikipedia
Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici