PARTAGER
Affiche de la rencontre OGC Nice contre le Lokomotiv Moscou - Crédits photo : YouTube

Nice n’est plus que l’ombre de lui-même cette saison, aussi bien en Ligue 1 qu’en Coupe de la Ligue mais aussi en Europa League, d’où le club azuréen a été éliminé hier en fin de soirée, dans un match âprement disputé l’opposant au Lokomotiv Moscou. Détails d’une rencontre ratée à tous les niveaux par les Niçois.

Un match aller raté, des conséquences dramatiques

Pour rappel, Nice est un club malheureux dans la compétition. Le club qui dominait son adversaire du jour 2-0 à à peine plus de 30 minutes de jeu, lors du match aller, s’est fait rattrapé, puis distancé par le Lokomotiv Moscou, qui finit par remporter la victoire 3 buts à 2.

Duel entre deux joueurs de Nice et du Lokomotiv Moscou – Crédits photo : Goal.com

C’est dans ce contexte que les coéquipiers de Mario Balloteli et Wesley Sneidjer ont été reçus dans la capitale russe hier en marge du match retour des 16es de finale de la Ligue Europa.

Un match raté, une fois de plus

Sont-ce les choix du coach qui ont conduit à ce nouveau désastre ou les difficultés collective à briller ? Pour l’heure, difficile de trouver réponse à la problématique qui nuit à l’efficacité du vestiaire niçois.

Pour revenir à la rencontre l’opposant hier au Lokomotiv Moscou à la RZD Arena, les Niçois se sont montrés très agressifs dès l’entame de match. Procédant par vagues de contres et forçant littéralement la cage du club moscovite, les joueurs de Lucien Favre ont contraint le Lokomotiv Moscou à défendre très bas en bloc, sans prendre de risque inutile. En effet, pourquoi se salir les mains lorsqu’on est maître de la situation ?

Mario Balotteli sortant du stade – Crédits photo : Goal.com

A contrario, le Lokomotiv Moscou n’a pas eu besoin de mille occasions pour être efficace. Notamment par la voie de Denisov, qui a ridiculisé Benitez à la 30e. Ce fut l’unique but du match. La suite fut bien évidemment ponctuée par une déroute de la part de Nice, officiellement éliminé de la C3.

Nice plus que jamais en danger

Le chiffre à retenir de la journée d’hier est 6. En effet, cela fait 6 matches que l’OGC Nice ne l’a pas emporté. Le club en difficultés dans le championnat n’est même pas sûr de pouvoir concourir l’an prochain en C3.

Source :

L'Equipe