PARTAGER
Source : Wikimedia Commons. Le transfert de Neymar au PSG.

On sait que Neymar, une des principales vedettes du PSG, a dû essuyer une blessure à la cheville. C’est donc en lointain spectateur qu’il a assisté, impuissant, à la défaite du club parisien en Ligue des Champions face au Real Madrid. Parallèlement, plusieurs rumeurs ont distillé le doute : Neymar désirerait revenir jouer au Barça ! Ces révélations, pourtant à prendre avec des pincettes, ont suscité diverses réactions…

Le PSG aurait déçu Neymar

Ultra-dominateur en Ligue 1, le Paris Saint-Germain n’aura malheureusement pas dépassé en C1 le stade des 8es de finale. Son effectif n’était semble-t-il pas au niveau. Après un match aller perdu 3 à 1 en Espagne, les Parisiens se sont inclinés à domicile 2-1. Une double défaite, sans appel, qui signe une sortie prématurée de la compétition européenne par excellence.

Entre cette désillusion sportive et sa blessure à la cheville, Neymar a de quoi regretter le palmarès du FC Barcelone. En novembre 2017, le joueur avait déjà menacé de quitter le club de la capitale française. Cette fois-ci, ses menaces pourraient vraiment se concrétiser. Certains joueurs du Barça, comme Rakitic, se félicitent d’une telle perspective, même si rien n’est fait :

Enrico Macias ne mâche pas ses mots

Supporteur assidu du PSG, Enrico Macias était le 12 mars dernier l’invité d’Europe 1. Au micro de cette station de radio, il a traité Neymar de « merde »… si jamais il devait quitter le navire parisien à l’issue de sa convalescence. Le chanteur estime qu’un tel départ serait un réel problème pour le Paris Saint-Germain. L’incertitude est d’autant plus grande que l’international brésilien se trouve toujours au Brésil, en train de récupérer de sa blessure.

Enrico Macias a effectivement eu des mots tranchés : « Mais s’il ne revient pas, eh bien, tant mieux, parce que c’est une merde » :

Mais Didier Roustan, également accueilli dans l’émission Y a pas péno !, a été encore plus dur. Il a en effet utilisé l’expression « le gars » pour parler de l’ancien joueur barcelonais… avant d’évoquer « tout le tralala » fait autour de la star à son arrivée. Il a estimé qu’en cas de départ, il faudrait que celui-ci se fasse « à coups de pied au cul ». Pas sûr que le joueur ait envie de rester à Paris si on continue à lui tenir de tels discours…

La situation étant critique, le leader de Ligue 1 prend les devants. Le président du club, à savoir Nasser Al-Khelaïfi, va prochainement rencontrer Neymar outre-Atlantique, en compagnie du directeur sportif Antero Henrique. Ce sont en réalité les médias espagnols qui font peser le plus de pression sur le PSG. L’affaire est loin d’être terminée…

Source :

Orange