PARTAGER
Crédits photo : Liga de Fútbol Profesional, Wikipedia Espagne

Alors que la 37e journée de Ligue 1 se disputait ce week-end, les Lyonnais – deuxièmes du championnat – se sont écroulés en fin de match et se sont inclinés 3-2 à Strasbourg qui, tout comme les Lillois, ont assuré leur maintien.

3 minutes qui changent tout

Alors qu’à la 88e minute l’Olympique Lyonnais menait encore 2-1, il semblait bien parti pour s’imposer et assurer sa qualification en Ligue des Champions. De plus, Monaco était toujours tenu en échec 0-0 par Saint-Étienne. Cependant, les Strasbourgeois vont égaliser dans les dernières minutes du temps réglementaire alors qu’au même moment les Monégasques obtiennent un penalty. Ce dernier est transformé par Fabinho et permet aux joueurs du rocher de prendre la 2e place du championnat alors que les Alsaciens marquent le but de la victoire dans les arrêts de jeu, ce qui assure leur maintien en Ligue 1.

Falcao et Monaco reprennent la 2e place de Ligue 1          Crédits photo : Anish Morarji, Wikimedia Commons

Rennes assure l’Europe, Lille se sauve

Grâce à leur victoire 2-0 au Parc des Princes, ce qu’aucune autre équipe n’avait réussi en Ligue 1 depuis deux ans, les Rennais sont en effet assurés de disputer l’Europa League. De plus, leur différence de buts leur permet même d’être presque assurés de terminer 5e de Ligue 1 et donc d’être exemptés du tour de qualification. La 6e place, également qualificative pour l’Europe, se disputera par conséquent lors de la dernière journée entre Nice, Bordeaux et Saint-Étienne.

Le Stade Rennais disputera l’Europa League la saison prochaine       Crédits photo : S. Plaine, Wikipedia

Concernant le maintien, Lille a imité Strasbourg en s’imposant 2-1 et en assurant sa place en Ligue 1, du moins sur le terrain. Le club nordiste est encore sous la menace de la DNGC. Gérard Lopez, le président du LOSC, devra en effet apporter des garanties financières pour éviter une relégation administrative. Si Metz est déjà sûr de descendre en Ligue 2, le club sera rejoint par Troyes ou Toulouse. Veuillez également noter que Caen peut aussi descendre en Ligue 2, mais dans un cas de figure précis. Les Caennais seront en effet barragistes s’ils s’inclinent contre le PSG alors que Toulouse s’impose contre Guingamp.

Source :

L'Équipe