PARTAGER
Source : Pixabay. L'Espagne éliminée par la Russie en huitième des finales.

La Coupe du monde est terminée et la France a gagné son second titre. Ce Mondial a été spectaculaire et nous a réservé de belles surprises. Malheureusement, ceci n’a pas été le cas de toutes les équipes participantes, notamment les grands noms du foot comme l’Allemagne ou encore l’Espagne.

L’Espagne a d’ailleurs été éliminée par la Russie en huitième de finale après une séance de tirs au but. Dans les coulisses, il y a eu de nombreuses discussions concernant le sélectionneur de l’équipe nationale espagnole. Rafael Benítez, le coach de Newcastle, aurait été contacté par la Fédération espagnole de football pour prendre en charge temporairement l’équipe à la Coupe du monde.

Découvrez ci-dessous le résumé du match entre l’Espagne et la Russie :

Une situation très compliquée pour l’Espagne avant la compétition

La Fédération espagnole a limogé le sélectionneur Julen Lopetegui deux jours seulement avant le match d’ouverture de l’Espagne. Fernando Hierro a pris provisoirement la tête de l’équipe, mais sa sélection a perdu aux tirs au but contre la Russie.

Ci-après une vidéo en anglais parlant de ces rumeurs de nomination :

La situation n’a pas été très facile pour l’Espagne lors de ce Mondial. Avec un tel effectif, ils auraient pu aller plus loin dans cette compétition, mais il y a sûrement eu un manque de cohésion entre les joueurs. Et c’est le rôle du coach de trouver une solution pour ce genre de problèmes.

L’avenir de Benítez à Newcastle

Il semblerait donc que Rafael Benítez ait refusé la demande de la Fédération espagnole. Ainsi, Luis Enrique, ancien entraîneur du Barça, a été nommé pour un contrat de deux ans. Rafael Benítez a indiqué qu’il y avait eu des rumeurs concernant sa nomination à la tête de l’équipe espagnole.

Concernant son avenir avec Newcastle, le manager du club anglais a expliqué qu’il est important de vendre des joueurs pour pouvoir en acheter d’autres. Newcastle a déjà signé un contrat permanent avec le gardien de but Martin Dubravka après un prêt la saison dernière.

Source :

BBC