PARTAGER
Source : Pixabay. La FIFA veut mener une enquête indépendante sur les allégations concernant le Qatar.

La FIFA, l’instance dirigeante du football mondial, a été priée de mener une enquête indépendante sur les allégations selon lesquelles le pays d’accueil de la Coupe du monde 2022, le Qatar, aurait réalisé une campagne secrète en 2010 pour saboter les offres concurrentes. Le président de la commission chargée du numérique, de la culture, des médias et du sport, Damian Collins, a considéré que ces allégations étaient graves.

Voici une vidéo révélant cette affaire :

Il a indiqué que si c’était vrai, ce serait une violation des règles de la FIFA. Si les Qataris ont enfreint les règles, ils devraient faire face à des sanctions. Un journal anglais a affirmé avoir vu des documents qui montrent que l’équipe qatari a employé une firme américaine pour dénigrer ses rivaux, principalement l’Australie et les États-Unis.

Les allégations contre le Qatar

Le prétendu but de cette campagne était de dénigrer les pays concurrents. Les organisateurs qataris ont cependant nié les allégations. Un professeur respecté aurait reçu 9 000 dollars pour rédiger un rapport négatif sur l’énorme coût économique d’une Coupe du monde américaine, qui a ensuite été divulgué.

Des journalistes, des personnalités publiques et des blogueurs auraient également été recrutés dans chaque pays pour mettre en valeur les aspects négatifs de leurs offres respectives. La FIFA a ainsi décidé de mener une enquête plus approfondie concernant cette affaire et devrait donner ses conclusions dans les prochains jours.

Le Mondial 2022, toujours au Qatar ?

Une fois de plus, l’accueil par le Qatar de la Coupe du monde est en proie à la controverse. Les allégations se rapportent à des événements qui se sont produits il y a plusieurs années. D’ailleurs, le Qatar n’est pas la première candidature soupçonnée d’utiliser des méthodes ne respectant pas les règles.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant cette affaire de corruption :

En effet, l’Angleterre aurait également espionné ses rivaux. Après une enquête sur une affaire de corruption, le Qatar a été blanchi par la FIFA. Cependant, il y a forcément des spéculations sur le fait que, si cela est considéré comme une violation des règles, la Coupe du monde 2022 pourrait être organisée par un autre pays. Mais cela reste improbable, car il ne reste plus que 4 ans pour organiser cet événement.

Source :

BBC