PARTAGER
Source : PxHere

Lors des championnats d’Europe, les gymnastes françaises ont réalisé d’excellentes performances, puisqu’elles ont remporté trois médailles. Elles ont notamment décroché l’argent lors du concours par équipe, une première dans leur histoire.

Une superbe performance collective

En remportant la médaille d’argent du concours par équipe, les Françaises ont montré qu’elles disposaient d’une très grande force collective et d’un effectif relativement compact. Cependant, après les qualifications, elles pouvaient même espérer mieux puisqu’elles étaient en tête avec trois points devant des Russes qui avaient chuté trois fois. Malheureusement pour les tricolores, la finale commençait par le saut, la discipline forte de ces dernières qui en ont profité pour refaire immédiatement leur retard.

Le bronze pour Marine Boyer à la poutre           Crédits photo : TwoWings, Wikimedia Commons

Finissant finalement à quatre points des Russes, les Françaises parviennent tout de même à décrocher l’argent en conservant deux points d’avance sur les Néerlandaises. Cependant, tout ne s’arrêtait pas pour les tricolores, plusieurs d’entre elles devant disputer une finale individuelle par appareil.

La consécration pour Mélanie de Jesus dos Santos

Les Françaises ont remporté deux médailles lors des finales par agrès. La première d’entre elles a été pour Marine Boyer qui s’est classée troisième de la poutre. Cependant, ses quelques petites erreurs, notamment à la réception de ses sauts, l’ont empêchée d’inquiéter la Belge Nina Derweal, qui a finalement terminé deuxième. Veuillez noter que le titre a été remporté par la championne olympique Sanne Wevers, la Néerlandaise étant au-dessus du lot. La Française Mélanie de Jesus dos Santos a finalement échoué au pied du podium, mais sa déception a été de courte durée.

Mélanie de Jesus dos Santos a remporté le titre au sol          Crédits photo : TwoWings : Wikimedia Commons

Elle s’est en effet consolée en remportant le titre au sol. Dernière de la rotation, ce qui est souvent un avantage, elle est parvenue à surpasser ses concurrentes en proposant un programme solide et en atteignant un score de 13,776. Elle devance ainsi la Roumaine Denisa Golgota et la Belge Axelle Klinckaert, devenant la troisième Française à décrocher le titre européen au sol après Ludivine Furnon et Isabelle Sévérino.