Source : Pixabay. Le racisme dans l'univers du foot.

L’UEFA a ouvert une procédure disciplinaire à l’encontre de prétendus chants racistes de la part des fans de Chelsea lors du match opposant le club anglais au MOL Vidi en Europa League. Une minorité de personnes aurait scandé des chansons offensantes sur les fans de Tottenham lors du match nul 2-2 en Hongrie le 13 décembre dernier.

Chelsea a déclaré que les fans qui avaient chanté des propos antisémites pendant le match avaient fait honte au club. C’est une situation vraiment très fréquente à l’heure actuelle. En effet, de nombreux joueurs sont de plus en plus victimes de racisme dans le monde du football et pas seulement au Royaume-Uni, mais partout en Europe, même en France.

Une prochaine réunion prévue

L’instance de contrôle, d’éthique et de discipline de l’UEFA va statuer sur ce dossier lors de sa prochaine réunion prévue le 28 février. Les événements en Hongrie interviennent cinq jours après les allégations selon lesquelles certains partisans de Chelsea auraient proféré des propos racistes à l’encontre de Raheem Sterling lors d’un match de Premier League à Stamford Bridge.

Voici les détails de cette nouvelle en anglais :

Quatre supporteurs ont été sanctionnés. Ces derniers n’ont plus le droit d’assister à des matchs. Le président de Chelsea, Bruce Buck, a tenu à faire passer un message aux fans de l’équipe londonienne. Il a écrit une lettre ouverte condamnant les actions de quelques individus.

Le président de Chelsea a été très explicite

En octobre, Buck a déclaré au journal Sun que Chelsea pourrait demander aux fans reconnus coupables de comportements antisémites de se rendre sur le site du camp de concentration nazi d’Auschwitz plutôt que de les interdire.

Il a indiqué que si l’on décide de les interdire d’entrée dans les stades, on ne pourrait jamais changer leur comportement. Le programme du club « Dis non à l’antisémitisme », qui a débuté en janvier, propose des cours particuliers. Un groupe de 150 membres du personnel et des supporteurs du club se sont rendus à Auschwitz en juin pour s’informer de la mort de plus d’un million de personnes entre 1940 et 1945.

Source :

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here