Source : Vimeo. Le business autour de la Premier League.

Les clubs de football sont désormais des marques de divertissement. Abu Dhabi United Group a acheté Manchester City en 2008, son personnel a reçu une note interne. Le PDG de la société, Garry Cook, a déclaré qu’ils ne sont pas un club de football, mais une entreprise de médias de divertissement sportif.

Ils doivent donc créer du contenu et fournir des événements. Ces entreprises, pour se développer, doivent également proposer des spectacles. Avec la fermeture de la fenêtre de transfert, Cook disposait de 24 heures pour signer une superstar. Ce n’était pas une tâche facile étant donné que City avait terminé la saison 2016-2017 à la neuvième place.

Devenu un véritable business

En 1992, il était impossible de dépenser une trentaine de millions d’euros pour un seul joueur. Toutefois, au fil des années, les dépenses des clubs ont fortement augmenté lors des transferts de joueur.

Voici une vidéo en anglais expliquant le business de la Premier League :

Aujourd’hui, elles représentent près de 10 milliards d’euros. La Premier League n’était pas conçue pour améliorer le football en tant que sport. Elle avait été formée par de jeunes hommes d’affaires ambitieux qui voulaient en tirer profit. Ils n’ont pas eu beaucoup de nouvelles idées, l’essentiel de la véritable motivation pour la refonte de la ligue est né de l’observation de la NFL aux États-Unis, qui vantait certaines de ses meilleures innovations et s’assurer que les droits de retransmission des matchs en direct étaient vendus au pris le plus élevés possible.

Des stratégies bien rodées

Cette évolution n’était pas du tout facile. Manchester United, par exemple, a cependant été transformé d’un club qui ne possédait pas leur propre boutique en un mastodonte de marketing. Il y a également Chelsea qui a été racheté par un milliardaire russe. Ce club n’a pas gagné le championnat depuis des décennies.

Il y a eu beaucoup de chemin à parcourir et, s’il y a une critique à faire, c’est que le contenu n’est révélateur pour personne qui a grandi avec la Premier League dans son salon au cours des 25 dernières années.

Source :

TheNational

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here