Source : Pixabay; Chelsea n'est plus autorisé à faire des transferts.

Le patron de Chelsea, Maurizio Sarri, a déclaré qu’il ne sera pas facile de défier Liverpool et Manchester City la saison prochaine, après un appel infructueux contre l’interdiction de transfert de la Fifa. Il est interdit aux Blues de faire signer des joueurs lors des deux prochaines fenêtres de transfert jusqu’à la fin janvier 2020.

Cette décision faisait suite à une enquête sur leur signature de joueurs étrangers de moins de 18 ans. Chelsea a déclaré qu’ils étaient très déçus et qu’ils vont maintenant faire appel devant le Tribunal arbitral du sport. Il est très difficile de combler le fossé pour le moment, ils doivent travailler dur pour pouvoir évoluer, a indiqué Sarri.

Les joueurs en prêt doivent être considérés

Un certain nombre de joueurs de haut niveau sont en prêt, notamment Tiemoue Bakayoko, Kenedy, Christian Pulisic, Victor Moses ou encore Michy Batshuayi. Ils ont également des dizaines de jeunes joueurs en prêt.

Ci-dessous une vidéo en anglais relatant cette affaire :

Sarri a expliqué que chaque mois, il a un rapport sur chaque joueur en prêt. Au total, le club en a actuellement 45. Il y a deux ou trois joueurs en prêt cette saison qui sont intéressants pour Chelsea. Le coach a voulu ne pas nommer de noms maintenant, mais le niveau auquel ils ont joué doit être pris en compte.

Comment est-ce arrivé ?

Sur la base de documents de Football Leaks, le site français Mediapart a affirmé en novembre que 19 transferts de Chelsea avaient été examinés au cours d’une enquête de trois ans. Mediapart a allégué que 14 de ces joueurs avaient moins de 18 ans.

Il a été signalé pour la première fois en septembre 2017 que Chelsea faisait l’objet d’une enquête. L’international burkinabé Bertrand Traoré, qui joue maintenant pour le club de Ligue 1 de Lyon, a signé son premier contrat professionnel à Chelsea en 2013 à l’âge de 18 ans, mais n’a pas été enregistré qu’en janvier 2014.

Source :

BBC