Source : Pixabay. Le problèmes des règles pour les sportives.

Si certaines personnes trouvent encore le sujet embarrassant, il existe une compréhension croissante des effets des règles sur les athlètes féminines, professionnelles ou non. Certaines femmes ont leurs règles contrôlées par l’instance dirigeante de leur sport. Certaines essaient de les planifier du mieux qu’ils peuvent.

Et certaines apprennent à faire face à des crampes qui peuvent être si graves qu’elles se laissent rouler sur le sol. Il s’agit d’un problème majeur pour les sportives. D’ailleurs, elles peuvent affecter leur performance.

Les effets des règles sur la performance

À l’adolescence, Eilish McColgan, une athlète olympique, a eu des douleurs menstruelles, des crampes et des bouffées de chaleur avant de vomir à un point tel que cela la contraint à ne pas bouger pendant des heures. Plus récemment, la femme de 28 ans a subi une blessure inhabituelle aux ischio-jambiers causée par une multitude de facteurs, notamment ses règles.

Ci-dessous une vidéo en anglais détaillant ces faits :

Elle a dû quitter une course à Rome l’année dernière. Elle a eu ses règles et elle se sentait fatigué. Elle est rentrée à la maison et était frustré d’avoir abandonné une compétition. La majorité des recherches sur la manière dont les athlètes féminines devraient être entraînées sont basées sur ce qui a fonctionné pour les hommes, mais cela pose des problèmes évidents.

Pourquoi surveiller les règles ?

Pour Quek, qui faisait partie de l’équipe de hockey britannique qui a remporté l’or olympique en 2016, a fourni des informations sur son cycle menstruel. La jeune femme de 30 ans et ses coéquipiers ont utilisé une application sur son téléphone pour remplir un formulaire de surveillance.

Cette application a enregistré son rythme cardiaque, la couleur de son urine, la durée de son sommeil et ses douleurs musculaires. La surveillance était facultative. Toutefois, il devrait toujours y avoir, pour permettre aux athlètes de mieux gérer les situations.

Source :

BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here