La police enquêtant sur des allégations de viol contre le footballeur brésilien Neymar a déclaré avoir fermé le dossier. Le bureau du procureur de Sao Paulo a indiqué que l’affaire avait été suspendue en raison d’un manque de preuves, mais qu’elle serait transmise aux procureurs pour décision finale.

L’enquête a été ouverte après que la mannequin brésilienne Najila Trindade a affirmé que le footballeur l’avait agressée dans un hôtel à Paris, en mai. Neymar a nié les accusations, affirmant qu’il s’agissait d’un moyen pour juste extorquer de l’argent à la star parisienne.

Les détails de cette affaire

Un porte-parole de Neymar a indiqué qu’il n’était pas en mesure de commenter la décision de la police. L’affaire s’est emparée du Brésil, où elle a fait la une de tous les journaux. Il a été mis au jour pour la première fois en juin, lorsque la star du PSG a publié une vidéo de sept minutes sur Instagram révélant qu’il avait été accusé de viol.

Voici une vidéo montrant cette altercation :

Il a également publié des messages et des images sur WhatsApp à ce sujet. Dans la vidéo, il dit qu’il a dû la rendre public pour prouver que rien ne s’est vraiment passé. Mme Trindade est ensuite devenue célèbre.

Les avocats de Trindade l’abandonne

La jeune femme est devenue rapidement une célébrité suite à cette affaire. D’ailleurs, elle a eu de nombreuses interviews télévisées. La police a ensuite intenté une action pour diffamation contre la jeune femme, qui aurait insinué que les autorités étaient corrompues.

Trindade a également été abandonné par plusieurs avocats. Les procureurs ont maintenant 15 jours pour évaluer l’affaire avant qu’un juge ne se prononce définitivement. Il semblerait donc que le joueur brésilien s’en sort enfin de cette affaire qui a eu un impact considérable sur la vie personnelle et professionnelle de Neymar.

Source :

BBC

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi et jeudi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici