Source : Pixabay. Le sport chez les jeunes athlètes.

Si vous suivez le sport américain, vous connaissez probablement le dicton « Rien n’importe, sauf le V », le V représente de manière prévisible la victoire. C’est une philosophie cooptée, en termes d’intention sinon de formulation précise, par de nombreuses équipes sportives performantes à travers le monde.

Les All Blacks et les Crusaders, champions du Super Rugby à 10 reprises, sont sans doute d’accord avec ce principe. Ce qui est très bien au plus haut niveau de tout sport, professionnel ou non. Le summum est d’être le meilleur du sport, un exploit débloqué pour la première fois par une athlète d’aviron féminine néo-zélandaise le week-end dernier, lorsque son équipe a remporté le titre mondial en Autriche.

Les profils des athlètes actuels

Les chances sont qu’à l’école, vous n’étiez pas au même niveau que Dan Carter, Laura Langman ou encore Wynton Rufer. Vous faites peut-être partie de ces athlètes naturels que vos pairs ont admirés parce que vous avez excellé dans tous les sports que vous avez essayés.

Voici un documentaire parlant de ces faits :

Vous avez peut-être aussi été l’un de ceux qui redoutaient le sport, qui persuadait les parents, qui assumait la gêne et l’humiliation avant même d’y prendre part. Il est fort probable que vous vous trouviez quelque part entre vos attentes en matière de plaisir et votre performance.

Les jeunes manquent encore d’expérience

Les gains potentiels en tant que professionnel, ou le prestige relatif d’un sport par rapport à un autre, qui poussent les jeunes talentueux, avec le soutien des parents et des entraîneurs, à choisir trop tôt, à s’entraîner à l’excès et à avoir moins de succès.

Cela peut également signifier qu’en tant qu’adolescents, ils n’ont pas beaucoup de vie, et même qu’un tel objectif déterminé les incite à couper toute voie de carrière non sportive. Les jeunes ne sont pas des mini-adultes et il est important de répondre à leurs besoins, en tentant compte de leurs capacités physiques, cognitives, sociales et de leur bien-être.

Source :

Stuff

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here