Accueil 2 Roues Cyclisme On a testé… la Traversée des Pyrénées en vélo

On a testé… la Traversée des Pyrénées en vélo

2
2683
Traversée des Pyrénées en vélo

La traversée des Pyrénées en vélo de route en 7 étapes: de la plage de Saint-Jean-de-Luz à Olette.

La traversée des Pyrénées en vélo est pour beaucoup un challenge, un objectif, un rêve parfois, mais surtout l’occasion de pratiquer sa passion au cours d’une semaine riche en émotions, avec des paysages plein la vue et des kilomètres (et du dénivelé) au compteur. Nous avons réalisé la traversée des Pyrénées de Saint-Jean de Luz à Olette, du 19 au 26 juin 2015, un périple qu’on vous relate en détail et en photos.

La traversée des Pyrénées en vélo de route, d’Ouest en Est, est l’occasion pour les cyclistes confirmés d’emprunter les routes légendaires du Tour de France et de passer les cols mythiques à travers cinq départements pyrénéens. Un challenge mais aussi un plaisir: chaque coup de pédale vous rapproche un peu plus de votre objectif de la semaine, la Méditerranée. Des monts verdoyants du Pays Basque aux sommets des Hautes-Pyrénées, en passant par les routes sinueuses des forêts ariégeoises, petit à petit, étape par étape, vous atteindrez les dernières pentes des Pyrénées-Orientales.

Voici un compte rendu de cette semaine passée sur le vélo, à grimper les cols mythiques pyrénéens.

Jour 1: Saint-Jean de Luz – Larrau (117 km)

Traversée des Pyrénées, étape 1

  • Col de St Ignace
  • Puerto de Otxondo
  • Col d’Ispeguy
  • Col d’Organbidexka
  • Col de Burdincurutcheta

La première étape, telle que nous l’avons choisie, n’est pas la plus facile, bien au contraire. Le col d’Organbidexka situé de l’autre côté de la frontière, en Espagne, contient de courts passages à 19% (!). À notre arrivée, nous avons dormi à l’Hotel Etchemaîté.

Traversée des Pyrénées, photo 1

Crédit photo: Toolito

Jour 2: Larrau – Luz-Saint-Sauveur (143 km)

Traversée des Pyrénées, étape 2

  • Col de Marie-Blanque
  • Col d’Aubisque
  • Col du Soulor
  • Col des Bordères

Difficile étape depuis Larrau, mais quelle étape ne l’est pas ? Marie-Blanque puis l’Aubisque, il y a de quoi être impressionné. Le côté mythique de ces cols efface certainement l’effort. Le col du Soulor qui suit n’est en fait presque qu’anecdotique puisqu’il n’intervient qu’après la magnifique descente derrière l’Aubisque. À notre arrivée, nous avons dormi à l’Hotel Ardiden (deux nuits).

Traversée des Pyrénées, photo 2

Crédit photo: Toolito

Jour 3: Journée autour de Luz-Saint-Sauveur

  • Cirque de Troumouse
  • Cirque de Gavarnie
  • Luz-Ardiden

C’est un peu l’étape “en plus” que nous avons décidé de rajouter à notre semaine pour comptabiliser 7 étapes et passer une journée tous ensemble sur le vélo. C’est aussi l’un des plus beaux jours, car les cirques valent vraiment le coup.

Théoriquement ce jour là, nous aurions ainsi du faire “seulement” les cirques de Troumouse et de Gavarnie au départ de notre hôtel à Luz-Saint-Sauveur. Malheureusement, dans la descente du cirque de Troumouse, nous avons eu une casse de rayon qui nous a forcé à revenir sur Luz-Saint-Sauveur pour faire réparer la roue dans un magasin. Plutôt que de refaire toute la route de nouveau jusqu’à Gèdre (10 km en faux plat montant), nous avons décidé de monter Luz-Ardiden. La montée n’est pas des plus faciles et arrivé au sommet, il n’y a pas grand-chose à voir. Pour la personne qui doit conduire le lendemain, elle peut choisir d’aller monter le Col du Tourmalet dans l’après-midi.

En occultant cette étape, vous pouvez faire la traversée des Pyrénées en six jours.

Traversée des Pyrénées, photo 3

L’équipe au complet devant le Cirque de Troumouse – Crédit photo: Toolito

Jour 4: Luz-Saint-Sauveur – Bagnères-de-Luchon (97 km)

Traversée des Pyrénées, étape 4

  • Col du Tourmalet
  • Col d’Aspin
  • Col de Peyresourde

Depuis Saint-Sauveur, la journée débute par le Tourmalet, rien que ça. L’ascension n’est pas la plus dure de la semaine, loin de là. La voie Laurent Fignon vous permet de rouler sans voiture pendant une bonne partie de l’ascension. Au sommet, selon la météo, il fera très froid, même fin juin. La descente vers la Mongie est longue, alors couvrez-vous bien. À notre arrivée, nous avons dormi à l’Hotel Métropole.

Traversée des Pyrénées, photo 4

Crédit photo: Toolito

Jour 5: Bagnères-de-Luchon – Seix (115 km)

Traversée des Pyrénées, étape 5

  • Col du Portillon
  • Col de Menté
  • Col de Portet-d’Aspet
  • Col de la Core

Une étape très consistante avec pas moins de 4 cols. À noter que l’on passe devant la stèle en marbre blanc rendant hommage à Fabio Casartelli qui est mort en chutant dans la descente du col du Portet d’Aspet (voir photo principale de cet article). Nous avons choisi Seix comme lieu d’arrivée pour notre hôtel, l’Auberge des Deux Rivières, situé un peu plus en aval de la rivière.

Traversée des Pyrénées, photo 5

Crédit photo: Toolito

Jour 6: Seix – Ax-les-Thermes (115 km)

Traversée des Pyrénées, étape 6

  • Col de Latrape
  • Col d’Agniès
  • Col du Port de Lers
  • Col de Marmare (+ col de Chioula)

Pour notre expérience personnelle, ce fut l’étape la plus dure. En effet, un membre de notre équipe a chuté dans la descente du col de Latrape. La clavicule cassée, il a dû être pris en charge par les pompiers. L’occasion de rappeler que le danger est présent n’importe où, surtout après l’accumulation de la fatigue dans les derniers jours de la traversée. Nous avons fini l’étape à trois (deux membres du groupe ont accompagné le blessé à l’hôpital). L’un des cols (celui situé à 80 km sur la carte ci-dessus) était fermé, nous obligeant à faire un détour important. Ce jour là, nous avons fait environ 140 km contrairement aux 115 qui étaient prévus. À notre arrivée, nous avons dormi à l’Hotel le Grillon.

Traversée des Pyrénées, photo 6

Crédit photo: Toolito

Jour 7: Ax-les-Thermes – Olette (97 km)

Traversée des Pyrénées, étape 7

Pour cette dernière étape, la journée commence fort puisqu’il vous faudra passer le col de Pailhères d’entrée. Dites-vous que c’est le dernier gros col de la semaine. Nous devions arriver à Prades, mais nous avons choisi de nous arrêter à Olette, la route étant trop dangereuse ensuite (dû à la circulation). L’étape se termine sur une descente de plus de 20 kilomètres sous une chaleur étouffante (à cette période de l’année).

  • Col de Pailhères
  • Col de Creu

Traversée des Pyrénées, photo 7

Notre dernier col de la traversée des Pyrénées – Crédit photo: Toolito

Préparation du séjour

Nous étions six et nous avons loué un camion afin que l’un d’entre nous conduise chaque jour pour transporter les boissons, la nourriture, les bagages, les outils de réparation, etc… Cela a également permis de prendre de nombreuses photos tout au long de la traversée.

Nous avions établi un parcours des étapes à l’avance en cherchant à la fois à monter les plus beaux cols tout en évitant les grandes routes et la circulation.

Le choix de la dernière semaine de juin fut déterminé à la fois pour éviter le début des grandes vacances estivales mais aussi pour moins subir les grosses chaleurs tout en ayant du beau temps. Ce fut d’ailleurs le cas puisque nous n’avons pas été gêné pas la circulation et le beau temps a été au rendez-vous: pas de pluie sur toute la semaine. À noter qu’il faut prévoir un coupe-vent pour toutes les descentes et les matins très frais.

Budget

Nous nous sommes organisés comme suit:

Des hôtels deux étoiles en demi pension pour chaque nuit avec donc repas du soir et petit déjeuner compris. Pour 7 nuits, le montant total pour le logement avec la demi pension a été de 350€ par personne.

Concernant la location du camion, l’essence et le péage autoroute (sachant que nous sommes partis de Montpellier), cela a coûté approximativement 50€ par personne au total.

Nous avions eu l’idée de faire un pot commun pour la nourriture, les boissons, les faux frais etc… Dans laquelle nous avons mis 50€ chacun. À noter que pour l’alimentation sur le vélo nous étions libre: barres, coup de fouet, et éventuellement compléments énergétiques/boissons à ses propres frais.

Le tout a très bien fonctionné et le budget total à retenir pour notre groupe de 6 est de 500€ par personne.

L’effort

Nous sommes tous constitués différemment et nous avons tous un niveau différent, ainsi seul deux conseils sont à retenir selon nous:

Rouler au moins six jours d’affilée (+ 1 jour de repos/conduite) se prépare à l’avance. Un bon entrainement est de mise pour un tel effort. Trois à quatre cols sur une même étape et ce plusieurs jours de suite peut laisser des traces et vous n’aurez pas envie de passer votre séjour à souffrir ou regarder vos amis depuis le camion. Avec un manque d’entraînement, la traversée peut vite se transformer en cauchemar. La préparation est primordiale. Il est indispensable de sortir au moins une fois par semaine (sinon deux) au cours des 5 à 6 mois avant la fameuse semaine pyrénéenne. Environ un mois avant le départ, il faut prévoir trois sorties de suite de 100-120 km.

Il est également utile d’aller faire un col d’envergure auparavant, non seulement pour se tester physiquement mais aussi pour vérifier que tout fonctionne parfaitement sur votre vélo (notamment au niveau des pignons et braquets) sur une longue distance à fort dénivelé. S’entraînant sur la région de Montpellier, nous étions partis grimper le Mont Ventoux dans le cadre de l’entraînement.

Autre chose, restez vous-même. Ne changez pas vos habitudes lors de la traversée des Pyrénées.

Vous avez fait la Traversée des Pyrénées en vélo ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous.

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    je viens de lire et regarder en détails votre compte rendu de votre traversée des
    Pyrénées et bravo déjà, mais surtout c’est vraiment très bien détaillé.
    Je prépare ce projet, seulement pour l’instant dans mon entourage et mon club
    je n’ai convaincu personne encore (trop de difficultés sur une semaine), pourtant
    des bons rouleurs.
    Donc je ne vais pas m’aventurer toute seule, malgré que j’ai déjà fait une petite
    partie vers le Tourmalet et dans la vallée de l’Ossau pour préparer la Corse en 2014 et 2016 que j’ai effectué en groupe.
    Merci encore pour toutes ces infos.

  2. Bonsoir a tous

    Excellent ce circuit. Beau résumé qui nous tente aussi. Est-ce que vous pourriez nous donner les Ids de vos circuits sur openrunner pour les mettre dans nos GPS?

    Nicolas

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici