Le cycliste britannique Christopher Froome a été contrôlé positif au salbutamol, une substance permettant de traiter l’asthme. Ce contrôle avait été effectué le 7 septembre dernier, lors de l’arrivée de la 18e étape du Tour d’Espagne, qu’il remporterait quelques jours plus tard. Apprenez-en plus dans la vidéo ci-dessous.

Pas de petit chelem pour Christopher Froome

Après avoir remporté le Tour de France et la Vuelta la saison dernière, le cycliste britannique voulait tenter de remporter le Giro, et ainsi de réaliser un petit chelem, c’est-à-dire de remporter les trois grands tours consécutivement mais sur deux saisons différentes. Cet objectif semble sérieusement compromis. Non seulement il devrait au moins être déclassé sur le Tour d’Espagne, mais il risque également d’être suspendu lors des prochains mois et donc de ne pas pouvoir s’aligner sur le prochain Giro. La carrière du quadruple vainqueur de la Grande Boucle connaît donc un sacré coup d’arrêt, lui qui a toujours nié l’utilisation d’un quelconque produit dopant. Cependant, les conséquences de ce contrôle positif pourraient en avoir d’autres que l’avenir sportif de Christopher Froome.

Dave Paterson, Wikimedia Commons     Froome sur le podium du Tour de France

Dave Brailsford, l’autre victime de ce contrôle ?

Le manager gallois de l’équipe Sky, qui emploie Christopher Froome, pourraient également payer le contrôle positif de son coureur au prix fort. Alors que l’équipe britannique prône un cyclisme sans dopage et une tolérance zéro vis-à-vis des coureurs positifs, cette affaire vient en relancer une autre qui avait déjà écorné l’image de Sky. Bradley Wiggins et Christopher Froome avaient en effet eu recours à des AUT (autorisation à usage thérapeutique). Pour le premier, c’était lors de sa victoire dans le Tour de France 2012 alors que pour le second, c’était lors du Tour de Romandie 2014, qu’il avait lui aussi remporté. Ces deux AUT avaient été délivrées pour des corticoïdes, ce qui avait déjà créé la polémique. Cependant, ce contrôle positif risque d’avoir des conséquences bien plus importantes et Dave Brailsford pourrait bien y perdre sa place, à moins que Sky ne prenne une décision plus radicale et se retire du cyclisme.

Jaguar Mena, Wikimedia Commons     Froome avec le maillot Sky
Source :

Ne ratez plus les news sportives les plus importantes grâce à la newsletter envoyée chaque mardi. Vous allez adorer !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici