PARTAGER
Source : Pixabay. Les JO sont un moment de rencontre et constituent un moyen pour diffuser un message politique.

Le sport est un langage universel. Et les Jeux olympiques sont l’occasion pour les sportifs de différents pays de concourir dans une compétition où tous peuvent s’exprimer via leur discipline. De plus, c’est une opportunité unique pour rencontrer d’autres athlètes et comprendre leur culture.

Source : Pxhere. Les Jeux olympiques sont l’occasion de renforcer les liens entre différents pays.

Le sport construit des communautés. Des étrangers portant les mêmes couleurs de club deviennent une famille. Le sport peut également être une force politique puissante. C’est la raison pour laquelle les équipes sportives défilent sous les drapeaux nationaux aux JO, où les hymnes sont joués lors des cérémonies de remise des médailles.

La diplomatie joue sur le terrain

En 1956, Melbourne a accueilli les Jeux olympiques. Cet événement a été raconté dans le récent livre de Harry Blutstein The Cold War Games. Les tensions étaient fortes, car à l’époque l’URSS avait envahi la Hongrie. Mais les espoirs étaient grands en raison du fait que l’Australie faisait de son mieux pour éviter la guerre.

Blutsein a écrit que les Jeux sont devenus le terrain de guerre pour l’est et l’ouest. Les deux parties ont utilisé les mots « paix » et  « amitié » dans leur propagande. De nombreux boycottages ont eu lieu. La Suisse, l’Espagne, le Cambodge et les Pays-Bas se sont retirés pour protester contre la présence soviétique.

Les athlètes sont devenus des agents politiques

En 1968, le Mexique est devenu le théâtre de l’un des événements marquants du sport. En effet, deux sprinters afro-américains ont brandi les poings en haut pour démontrer la puissance de la communauté noire aux États-Unis. À l’époque, le pays était en proie à des tensions raciales. Martin Luther King a été abattu plus tôt dans l’année.

Ci-dessous la vidéo montrant les joueurs de la NFL s’agenouiller lors de l’hymne américain :

Aujourd’hui, on découvre la protestation des joueurs de la NFL qui se sont agenouillés lors de l’hymne national. Une manière de contrer la politique de Donald Trump…

Source :

ABC