PARTAGER
Crédits photo : UEFA Europa League, Wikimedia Commons

Alors que les 16es de finale d’Europa League se sont disputés, Marseille et Lyon se sont qualifiés, au contraire de Nice, éliminé. En 8es de finale, Lyon affrontera le CSKA Moscou et Marseille sera opposé à l’Athletic Bilbao.

Les chances niçoises étaient déjà bien compromises

Alors qu’ils s’étaient inclinés 3-2 à domicile, les Niçois devaient réaliser un exploit sur le terrain du Lokomotiv Moscou en s’imposant par deux buts d’écart. Il n’y aura pas eu d’exploit puisque ce sont les Russes qui se sont imposés 1-0. Nice s’est pourtant montré supérieur à son adversaire dans le jeu, mais ses attaquants se sont montrés trop imprécis pour concrétiser leur domination. Il se sont même fait surprendre par Igor Denisov, le capitaine du Lokomotiv Moscou inscrivant le seul but du match à la demi-heure de jeu.

Igor Denisov, le seul buteur du match           Crédits photo : Елена Рыбакова, Wikimedia Commons

Marseille et Lyon ont géré

Tous deux vainqueurs lors du match aller, les Marseillais et les Lyonnais n’ont pas véritablement tremblé pour se qualifier. Battus 1-0, les Marseillais profitaient d’un bon matelas avec leur victoire 3-0 acquise au match aller. S’ils ont concédé l’ouverture du score à la 31e minute, les Phocéens sont parvenus à faire le dos rond pendant tout le reste d’une première mi-temps totalement dominée par les joueurs de Braga avant que les Portugais ne baissent le pied en 2e période. Les Marseillais en ont même profité pour se procurer quelques occasions, toutes repoussées par Matheus, le gardien de but de Braga.

Lyon s’est facilement imposé contre Villarreal       Crédits photo : Werner100359, Wikimedia Commons

Lyon est en ce moment bien plus efficace en Europa League qu’en Ligue 1. Alors qu’ils restent sur 4 matchs sans victoire en championnat, les Lyonnais ont facilement éliminé le club espagnol de Villarreal, parvenant même à s’imposer 1-0 en Espagne grâce à un but de Bertrand Traoré à la 85e minute. Sans plusieurs arrêts de Sergio Asenjo, le gardien de but de la formation espagnole, l’addition aurait pu être plus corsée. Veuillez tout de même noter que Villarreal a terminé la rencontre à dix suite à l’exclusion de Jaume Costa à la 78e minute.

Source :

L'équipe