PARTAGER
L'équipe écossaise a réalisé un véritable exploit. Crédits photo : Ben.83, Wikimedia Commons

Alors que la 3e journée du Tournoi des Six Nations a été disputée, on a enfin pu voir une victoire de l’équipe de France qui s’est imposée 34-17 contre l’Italie alors que l’Écosse a sans doute réalisé l’exploit du tournoi en venant à bout de l’Angleterre sur le score de 25-13.

Une victoire qui n’efface pas les doutes

Même si la France s’est imposée contre l’Italie, tout n’a pas été parfait, loin de là. Lors d’un match d’une très grande pauvreté technique et manquant cruellement de rythme, les tricolores ont surtout su profiter de la faiblesse de leur adversaire. Les Français ont outrageusement dominé leurs adversaires, mais cela n’a fait que mettre en évidence leur manque d’efficacité.

Enfin une victoire pour les Français       Source : site officiel du Tournoi des Six Nations

Entre la 17e et la 55e minute, ils se sont en effet retrouvés six fois devant la zone d’en-but italienne sans parvenir à inscrire le moindre essai et en multipliant les fautes techniques et les maladresses. Par contre, l’équipe de France a pu s’appuyer sur un très bon Mathieu Bastareaud, sans aucun doute l’homme du match, qui a notamment permis à Hugo Bonneval de filer à l’essai avant qu’il n’en inscrive un lui aussi. Cependant, cela n’a pas suffi pour que la France décroche un bonus offensif qui paraissait pourtant à sa portée.

Une Écosse renversante

L’Angleterre ne réalisera pas le grand chelem, après avoir été surprise par une très bonne équipe écossaise. Alors qu’ils se présentaient comme un outsider sérieux dans ce tournoi des Six Nations, les Écossais avait légèrement déçu lors des deux premières journées, enregistrant une large défaite contre le pays de Galles et une victoire poussive contre la France. Notamment grâce à une défense irréprochable, ils n’ont jamais été inquiétés par une pâle équipe anglaise. Cette victoire leur permet de se replacer dans la course pour la victoire dans le tournoi, mais pour y parvenir ils devront s’imposer en Irlande, désormais la grande favorite.

L’Irlande dans la peau du favori      Source : site officiel du Tournoi des Six Nations

Cette dernière est en effet la seule équipe encore en course pour réaliser le grand chelem. Elle s’est imposée 37-27 lors du match au sommet qui l’opposait au pays de Galles. Bien que malmenés, une interception de Jacob Stockdale lui permettant de filer à l’essai dans les ultimes secondes permet aux Irlandais de s’imposer sur le fil. Les Gallois se montraient très pressants depuis quelques minutes et auraient pu au moins égaliser.

Source :

L'équipe