PARTAGER
Le tirage au sort du Tournoi de Dubaï. Source : site officiel de l'ATP

Une semaine après s’être incliné en finale du tournoi de Marseille, Lucas Pouille a encore échoué en finale à Dubaï. Il atteint malgré tout le meilleur classement de sa carrière, puisqu’il est désormais 12e à l’ATP.

Une belle semaine

Affichant un très bon niveau de jeu, Lucas Pouille a réalisé une très belle semaine, s’imposant sur le score de 6-4/3-6/6-3 contre le Russe Karen Khachanov, qui l’avait battu quelques jours plus tôt en finale du tournoi de Marseille, mais également contre le grand espoir serbe Filip Krajinovic lors d’un match serré qu’il a remporté 6-3/6-7/7-6. En dehors de ces résultats bruts, on a senti un Lucas Pouille bien plus régulier et proposant un niveau de jeu supérieur à celui affiché à Marseille. Lors de ce tournoi, il avait notamment frôlé l’élimination contre le Biélorusse Ilya Ivashka, 113e mondial. Cette superbe semaine lui permettait de se retrouver à une victoire d’intégrer le top 10.

Lucas Pouille a réalisé une belle semaine        Source : site officiel de l’ATP

Bautista Agut était trop fort

Lors de cette finale, l’Espagnol était le meilleur joueur sur le court. Il a notamment proposé une très grosse performance en défense, puisque le Français n’a jamais vraiment été en mesure de le déborder. De plus, Lucas Pouille a été défaillant au service, avec un pourcentage très bas de 53 % de première balle. Lors de la première manche, Roberto Bautista Agut n’a concédé qu’une seule balle de break qu’il a facilement sauvée. Il lui a donc suffi de gérer son break acquis dès le 4e jeu du set pour s’imposer 6-3.

Le plus gros titre de Roberto Bautista Agut          Source : site officiel de l’ATP

Si le Français a réalisé son seul break du match dès le début de la seconde manche, l’Espagnol ne l’a pas laissé espérer bien longtemps. Il a en effet débreaké aussitôt avant d’accélérer à 4-4 pour finalement s’imposer 6-3/6-4. Roberto Bautista Agut remporte le plus grand titre de sa carrière et sera désormais classé 16e à l’ATP. De son côté, Lucas Pouille sera 12e mondial.

Source :

L'équipe