PARTAGER
Crédits photo : UEFA Europa League, Wikimedia Commons

Alors qu’on disputait les 8es de finale aller d’Europa League, l’Olympique de Marseille et l’Olympique Lyonnais ont tous les deux réalisé une très bonne performance et ont fait un pas vers les quarts de finale. Lyon s’est en effet imposé 1-0 sur le terrain du CSKA Moscou alors que Marseille s’est imposé 3-1 contre Séville.

Lyon fait le boulot

Malgré le froid moscovite et l’absence de Nabil Fekir, pas suffisamment rétabli, les Lyonnais ont réussi une très belle opération en s’imposant 1-0 sur le terrain du CSKA Moscou. Sérieuse et appliquée, l’équipe lyonnaise a donc réalisé un match solide malgré un terrain très endommagé, qui a entraîné un grand nombre d’erreurs techniques et de mauvais contrôles. C’est le défenseur central Marcelo qui a inscrit le seul but du match, mais en plus de cela, il a retrouvé la solidité et la fiabilité qui lui faisait défaut depuis plusieurs semaines.

Marcelo, l’unique buteur du match          Source : site officiel de l’UEFA

Marseille prend une belle option

Dominateurs et maîtres de leur sujet, les Marseillais se sont largement imposés 3-1 contre l’Athletic Bilbao. Ils commencent d’ailleurs très fort puisque Lucas Ocampos ouvre le score pour les Phocéens au bout de seulement 47 secondes de jeu, à la conclusion d’une belle action collective alors que Dimitri Payet double le score à la 14e minute d’une superbe volée qui termine dans la lucarne de Iago Herrerin, le gardien de Bilbao. À ce moment-là, les Marseillais ont même eu deux énormes occasions de tuer le match, mais Valère Germain ne parvient pas à ajuster le gardien espagnol.

Un très bon Lucas Ocampos          Source : site officiel de l’UEFA

Cette première période aurait pu être parfaite sans ce penalty très discutable encaissé juste avant la mi-temps pour une main imaginaire d’Adil Rami. C’est Aritz Aduriz qui se charge de le transformer. En deuxième période, Lucas Ocampos redonne deux buts d’avance aux Marseillais en reprenant un centre de Dimitri Payet et en profitant d’une faute de main de Iago Herrerin. Mais les Marseillais connaissent une autre déconvenue avec la sortie sur blessure de Florian Thauvin sur blessure.

Source :

L'équipe