PARTAGER
Espoirs du Stade Toulousain contre Espoirs de Lyon OU, 27 janvier 2013. Crédits photo : Pierre Selim, Wikimedia Commons

Le week-end dernier, alors que le XV de France s’imposait face à l’Angleterre pour conjurer une défaite en Écosse, les clubs français étaient de sortie pour la 20e journée du Top 14. Ces rencontres ont été marquées par la défaite à domicile de Toulouse face à Lyon et par le retour du Stade Français, qui remporte enfin une victoire.

Un Stade Toulousain très décevant

À domicile, le Stade Toulousain s’est incliné 20 à 27 contre le LOU, après une prestation décevante. Le dimanche 11 mars 2018, les Lyonnais emmenés par l’ancien joueur toulousain Frédéric Michalak ont réalisé l’exploit à l’issue d’une rencontre pleine de suspense. C’est la 1re fois de l’histoire qu’ils s’imposaient à Toulouse. Il s’agit de leur 4e victoire de la saison à l’extérieur, laquelle leur permet de remonter au classement, en 6e position. Voici un résumé de ce match :

L’ailier néo-zélandais du LOU Toby Arnold aura probablement été l’homme du match en étant à la source de trois essais prodigieux en fin de rencontre. Pourtant, lui et ses coéquipiers ont été dominés sur tous les plans une heure durant. D’ailleurs, à la mi-temps, il y avait 14-3 pour les Toulousains qui, par négligence, ont laissé filer la suite du match. Les Lyonnais doivent cependant déplorer les sorties et blessures de Tuifua et Oosthuizen. Le Stade reste 4e du championnat, mais cette faute d’inadvertance casse une belle série de victoires.

Le Stade Français relève la tête

Le match aura été difficile, laborieux et incertain, mais il finit bien pour Paris. Le Stade Français a fini par obtenir une victoire 23 à 17 contre Castres. C’est une performance bienvenue après de trop nombreuses défaites en Top 14. Mais le spectre de la relégation plane toujours : ce succès assurant la 11e place n’est qu’un sursis. Le derby de la fin de semaine contre le Racing, second du championnat, revêt d’autant plus d’importance. D’ailleurs, le club du 92 a été violemment souffleté sur le terrain du leader Montpellier, avec un score sans appel de 41 à 3 :

Dans les autres rencontres, la lanterne rouge Oyonnax a su s’imposer de quelques points sur le terrain de Bordeaux-Bègles. La Section Paloise a assuré sa 5e place grâce à une courte victoire sur La Rochelle, qui glane le point de bonus défensif. Le RC Toulon a atomisé Agen 54 à 5, le club du Lot-et-Garonne étant en mauvaise posture avec sa 12e place, 4 points devant Brive battu à domicile 9-11 par Clermont qui reprend du poil de la bête avec une seconde victoire d’affilée en Top 14. Ainsi, Montpellier continue de caracoler largement en tête, ayant 8 points d’avance sur son dauphin francilien.