PARTAGER
Crédits photo : UEFA Champions League, Wikimedia Commons

L’AS Roma et le FC Séville se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions en éliminant respectivement le Chakhtior Donetsk et Manchester United. Découvrez comment ces deux clubs se sont qualifiés.

Dzeko qualifie la Roma

Battus 2-1 en Ukraine lors du match aller, les Romains sont tout de même parvenus à se qualifier en s’imposant 1-0 lors du match retour disputé dans la capitale italienne. Dominateurs pendant l’intégralité de ce deuxième acte, ils se sont imposés grâce à un but d’Edin Dzeko à la 52e minute. Ce dernier, lancé en profondeur et à la limite du hors-jeu par Kevin Stootman, glisse le ballon entre les jambes d’Andrei Pyatov, le gardien de but du Chakhtior Donetsk. Cela faisait 10 ans que le club italien n’avait pas atteint ce stade de la compétition.

Edin Dzeko qualifie la Roma        Crédits photo : Ailura, Wikimedia Commons

Ben Yedder crucifie Manchester United

Après un triste 0-0 lors du match aller, le deuxième acte fut tout aussi ennuyeux, notamment à cause d’un Manchester United minimaliste et peu flamboyant. Il ne s’est animé qu’en fin de rencontre, lorsque Luis Muriel, peu inspiré lors de cette double confrontation, est remplacé par Wissam Ben Yedder à la 72e minute.

Wissam Ben Yedder, auteur d’un doublé, offre la qualification à Séville        Crédits photo : Дмитрий Садовников, Wikimedia Commons

L’attaquant n’aura eu besoin que de 2 minutes pour ouvrir le score, alors qu’il profite de la passivité de la défense mancunienne pour ajuster David De Gea, le gardien de but de Manchester United. Quatre minutes plus tard, il profite d’une déviation de la tête de Joaquin Correa sur un corner pour devancer Ashley Young et tromper une nouvelle fois le portier des Red Devils. Les hommes de José Mourinho doivent alors marquer 3 fois pour se qualifier. Malheureusement pour eux, ils ne parviendront qu’à réduire le score, grâce à un but du Belge Romelu Lukaku, qui marque à la 84e minute. Ces deux buts permettent à Wissam Ben Yedder de conforter sa place de deuxième meilleur buteur de la compétition. Est-ce suffisant pour convaincre Didier Deschamps et gagner sa place pour la prochaine Coupe du monde ?

Source :

L'Équipe