PARTAGER
Crédits photo : UEFA Europa League, Wikimedia Commons

Alors que l’Olympique de Marseille s’est brillamment qualifié vers les quarts de finale de l’Europa League contre l’Athletic Bilbao, Lyon a livré un match retour de très faible niveau et s’est fait éliminer contre le CSKA Moscou.

Des Marseillais très sérieux

Alors que les Marseillais avaient remportés le match aller 3-1, ils devaient résister au retour qui était disputé en Espagne. Ils ont fait bien mieux que ça, puisqu’ils se sont imposés 2-1 sur le terrain de Bilbao. Après un début de rencontre équilibré, ce sont les joueurs de Marseille qui ouvrent le score grâce à un penalty de Dimitri Payet à la 38e minute. Le joueur réunionnais s’est fait justice après avoir été taclé dans la surface de réparation.

Lucas Ocampos et les Marseillais vers les quarts de finale       Source : site officiel de l’UEFA

Après la pause, c’est Lucas Ocampos qui va donner un peu plus d’air aux Marseillais en marquant le 2e but à la 52e minute, sur une belle frappe à l’entrée de la surface. Inaki Williams réduira ensuite le score suite à une action confuse à la 74e minute, mais il est déjà trop tard. Veuillez également noter que l’Espagnol Aritz Aduriz a été expulsé peu de temps après le but pour avoir reçu deux cartons jaunes.

La contre-performance lyonnaise

Après sa victoire 1-0 en Russie, l’Olympique Lyonnais semblait bien parti pour se qualifier contre une équipe russe qui vient tout juste de reprendre la compétition après une longue trêve hivernale. Cependant, le niveau de jeu des Lyonnais ne leur a pas permis d’aller plus loin dans le tableau. Fébriles en défense, ils ont surtout manqué d’inspiration lors des phases offensives, faisant même parfois preuve d’un excès d’individualisme et de suffisance. Ils s’inclinent donc logiquement 3-2 à domicile et sont éliminés en raison du nombre de buts marqués à l’extérieur. L’objectif du club était pourtant de se qualifier pour la finale de cette Europa League qui sera organisée à Lyon.

Lyon piteusement éliminé                Source : site officiel de l’UEFA
Source :

L'Équipe