PARTAGER
Logo de l'équipe de France. Crédits photo : TaraO, Wikimedia Commons

L’équipe de France de football a, une fois de plus, déçu contre la Colombie. Ce n’était certes qu’un match amical, mais l’une des dernières préparations au mondial de cet été en Russie… Pourtant, le site allemand Transfermarkt nous apprend que la valeur marchande théorique des Bleus dépasse le milliard d’euros. Cela représente une augmentation dépassant les 60 % en un trimestre. La France serait, de ce point de vue financier, la première nation footballistique mondiale… ce qui ne se traduit pas (encore) dans ses résultats. Pour établir son classement, Transfermarkt additionne les valeurs de chaque joueur sur le marché théorique des transferts.

Un top 10 assez peu surprenant

Troisième en décembre dernier, la France est désormais en tête de ce classement, avec des joueurs valant en moyenne plus de 43 millions d’euros chacun. C’est la plus haute moyenne du monde. Dans son ensemble, l’effectif représente la somme théorique d’1,05 milliard. Dans la même veine, une vidéo revient sur la valeur marchande de différents joueurs à l’automne 2017 :

Suit le Brésil, ce qui n’est pas très surprenant. Premier il y a trois mois, ce grand pays de football aurait une équipe nationale valant 746,5 millions d’euros. Sa dauphine de jadis, l’Allemagne, est dorénavant troisième, de peu puisqu’elle incarnerait 743 millions.

L’Espagne perdrait à 250 000 euros près sa quatrième position au profit… de la Belgique ! Elle serait en outre ex-æquo, à 686 millions, avec l’Angleterre. La septième position revient à l’Argentine, estimée à un peu plus de 637 millions d’euros. Il y a ensuite un véritable fossé avant de tomber sur le Portugal, 485 millions, puis la Croatie (368). Le top 10 se termine sur l’Uruguay, qui est parvenu à dépasser la Pologne.

Ne sont pas citées dans ce classement les équipes d’Italie et des Pays-Bas, non qualifiées pour la coupe du monde 2018, mais évaluées respectivement à 648,5 et 366 millions d’euros. Ces deux dernières données suffisent à prouver à elles seules qu’une valeur monétaire théorique ne rend en rien compte des performances réelles d’un effectif sur la pelouse…

Les principaux joueurs du mondial

La coupe du monde de football 2018 aura lieu en Russie cet été. Elle s’ouvrira avec la participation de 32 nations. Chez les Français, parmi les joueurs qui devraient y prendre part, le mieux coté est Kylian Mbappé du PSG : 120 millions d’euros. Suivent ensuite l’avant-centre Antoine Griezmann de l’Atlético de Madrid (100 millions) et le milieu de Manchester United Paul Pogba (90 millions). Leurs coéquipiers sont aussi très prisés sur le marché des clubs… Heureusement, ils ont balayé d’un revers de main leur défaite à domicile contre la Colombie en s’imposant 1-3 en Russie :

Sinon, le plus gros joueur du mondial FIFA devrait être Neymar : l’attaquant du Paris Saint-Germain vaut 180 millions d’euros ! C’est à égalité avec Lionel Messi, le prodige argentin du Barça. Le podium est clos par Mbappé, que nous avons déjà évoqué. Le Belge Kevin de Bruyne (Manchester United) est quant à lui coté 110 millions d’euros, juste devant Antoine Griezmann, Philippe Coutinho et Eden Hazard (100 millions). Ce sont les seuls joueurs dépassant ce seuil pour le moins symbolique. Espérons donc que le palmarès français soit à la hauteur de ces chiffres !