PARTAGER
Source : Wikimedia Commons. Kobe Bryant était présent à l'événement organisé par l'USC Marshall.

Que faut-il faire pour être compétitif au plus haut niveau ? Et que faut-il pour y parvenir dans plusieurs championnats ? Kobe Bryant, cinq fois champion de la NBA, qui est devenu un homme d’affaires, a donné son avis à ce sujet. L’ancienne star des Lakers a en effet parlé à de nombreuses personnes à l’occasion d’un événement organisé par l’USC Marshall.

Il a ainsi profité de ce moment pour parler de ses rêves d’enfant, son envie de jouer au plus haut niveau et les défis qui l’attendaient après sa retraite. Depuis sa retraite en 2016, Bryant a lancé Granity Studios, qui a produit le film d’animation Dear Basketball. Ce court métrage a d’ailleurs obtenu un Oscar cette année.

Découvrez ci-dessous le film d’animation produit par Kobe Bryant :

Kobe Bryant a battu quelques joueurs de l’USC

David Belasco, cofondateur du Performance Science Institute et directeur exécutif du Centre d’études entrepreneuriales Lloyd-Greif, a demandé à Bryant ce qu’il pensait du courage, de la passion et de la détermination. Dans une autre interview, le coach des Seahawks de Seattle et ancien entraîneur de l’USC a interrogé Bryant au sujet de son travail acharné et de ses coéquipiers qui n’ont peut-être pas partagé son approche.

Source : Pixabay. Kobe Bryant, un joueur connu pour son travail et sa persévérance.

Il a été direct lorsqu’on lui a demandé ce que c’était de jouer avec des gens qui n’étaient pas aussi durs que lui. Kobe Bryant a répond que cela peut sembler difficile, mais il les a tués et les a enterrés. Il les a battus au point où ils pourraient vouloir reconsidérer leur carrière professionnelle, a-t-il indiqué.

Des bourses d’études ont été offertes

L’événement a débuté avec l’attribution des prix Jake Olson Vision, des bourses accordées aux étudiants qui ont surmonté l’adversité pour arriver à l’USC. C’est sûrement pour cette raison que Kobe Bryant s’est présenté à cet événement. Par son parcours, on peut comprendre qu’il a dû batailler dur pour atteindre son objectif.

Les prix Jake Olson Vision rendent hommage à un homme qui a perdu la vue à l’âge de 12 ans. Cela ne l’a pas empêché de réaliser son rêve et de jouer à l’USC.

Source :

NewsUSC