PARTAGER
Crédits photo : ciboulette, Pexels

Alors que le tournoi de Monte-Carlo commence cette semaine et lance la saison sur terre battue, on peut se poser cette question qui revient tous les ans : qui pourra rivaliser avec Rafael Nadal sur cette surface et l’empêcher de remporter un nouveau titre à Roland-Garros ? Voici ce que nous en pensons.

Dominic Thiem (7e mondial)

Parmi cette liste, c’est sans aucun doute le plus grand spécialiste de la surface. C’est d’ailleurs sur cette dernière qu’il a remporté son seul titre en 2018 (à Buenos Aires). Mais ce sont surtout ses performances en 2017 qui le placent comme un des principaux outsiders sur terre battue. Il avait en effet atteint les demi-finales à Roland-Garros et à Rome et la finale à Barcelone et à Madrid. De plus, c’est le seul joueur à avoir battu l’Espagnol sur ocre la saison dernière, en quart de finale, dans la capitale italienne. Cependant, il revient tout juste de blessure et il est encore difficile de connaître son véritable niveau de forme.

Dominic Thiem       Crédits photo : François GOGLINS, Wikimedia Commons

Novak Djokovic (13e mondial)

Au même titre que Dominic Thiem, on peut se poser beaucoup de questions sur son niveau de forme, notamment en raison de ces six derniers mois, fortement perturbés par les blessures. Mais s’il retrouve tous ses moyens, ce sera sans doute le plus gros danger pour Rafael Nadal. Le Serbe a d’ailleurs remporté 3 de leurs 5 dernières confrontations sur terre battue. C’est aussi le seul joueur de cette liste à s’être déjà imposé à Roland-Garros, mais également à avoir été numéro un mondial.

Novak Djokovic            Crédits photo : Tatiana, Wikimedia Commons

Juan Martin del Potro (6e mondial)

Derrière Roger Federer, qui a décidé de faire l’impasse sur les tournois sur terre battue, c’est le joueur le plus impressionnant depuis le début de la saison. Il s’est notamment imposé contre le Suisse en finale d’Indian Wells. On ne peut cependant pas juger de son niveau sur cette surface puisqu’il a choisi de ne pas s’aligner à Monte-Carlo. S’il a déjà brillé à Roland-Garros, atteignant les demi-finales en 2009, il n’a pas remporté le moindre titre sur ocre depuis 2012. Depuis sa blessure au poignet, il est effet plus performant sur dur.

Juan Martin del Potro        Crédits photo : Yann Caradec, Wikipédia
Source :

L'Équipe