PARTAGER
Source : Pixabay. Mohamed Salah a inscrit 2 buts dans la victoire des Reds contre l'AS Roma.

Mohamed Salah a été nommé meilleur joueur de l’année par l’Association des footballeurs professionnels ce dimanche. Deux jours plus tard, il a prouvé qu’il faisait partie des meilleurs en Europe. Lors du match aller des demi-finales de la Ligue des Champions à Anfield, l’international égyptien a marqué deux buts. Il compte désormais 43 buts en 47 apparitions cette saison.

Ci-dessous la vidéo relatant la nomination de Salah :

D’ailleurs, certains spécialistes n’ont pas hésité à dire qu’il mérite de gagner le Ballon d’or. L’ancien attaquant de Liverpool Robbie Fowler, qui a remporté le Ballon d’or en 1996, a décrit Salah comme un joueur phénoménal. Liverpool a battu 5-2 l’AS Roma lors de cette rencontre.

Des statistiques surprenantes pour Salah

Salah est le premier joueur africain de l’histoire à marquer au moins 9 buts en une seule Ligue des Champions. Il a marqué à chacun de ses cinq derniers matchs en Ligue des Champions. Il est en plus le seul joueur des Reds à inscrire au moins un but par rencontre en cinq matchs consécutifs. Face à l’AS Roma, il a réalisé un match remarquable.

Voici le résumé du match Liverpool vs AS Roma :

Le total de 43 buts de Salah est le meilleur bilan actuellement. Il a dépassé Roger Hung qui en a inscrit 42 en une seule saison avec Liverpool. Seul Ian Rush en a marqué plus, avec 47 buts. Mohamed Salah est le 5e joueur de l’histoire de la Premier League à avoir marqué plus de 40 buts en une seule saison.

Salah se compare aux meilleurs joueurs du monde

Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Neymar sont aujourd’hui considérés par tous comme les trois meilleurs footballeurs du monde. Mais Mohamed Salah les a tous surclassés. En effet, il est le premier joueur à inscrire 43 buts en une saison, devant Ronaldo avec 42 buts, Messi 40 buts et Neymar seulement 28 buts.

Parlant après le match de mardi, le manager de Liverpool, Jurgen Klopp, a déclaré que Salah est un joueur de classe mondiale. Mais le coach allemand a tenu à remarquer que, pour être le meilleur, il faut travailler sur la continuité.

Source :

BBC