PARTAGER
Crédits photo : UEFA Europa League, Wikimedia Commons

Alors que l’Olympique de Marseille affrontait le Red Bull Salzbourg en demi-finale de l’Europa League il s’en est très bien sorti en s’imposant 2-0. Dans l’autre match, Arsenal a été tenu en échec 1-1 par l’Atlético Madrid.

Une victoire précieuse

Les joueurs Marseillais avaient hérité d’un tirage au sort plutôt favorable. Le Red Bull Salzbourg, bien qu’étant une équipe dangereuse, l’est tout de même moins que l’Atlético Madrid ou Arsenal. Les Phocéens ont d’ailleurs très bien exploité cette chance en s’imposant 2-0 contre l’équipe autrichienne, un score qui leur permet d’aborder le match retour dans de bonnes conditions. En effet, s’ils marquent en Autriche, ces derniers devront marquer quatre fois pour se qualifier.

L’ambiance était à la fête à Marseille            Crédits photo : fredglls, Wikimedia Commons

Tout a bien commencé pour les Marseillais qui ouvrent le score dès la 16e minute grâce à un but de Florian Thauvin, à la réception d’un centre de Dimitri Payet. Il est cependant important de noter que ce but est entaché d’une main et aurait donc pu être refusé. Les Marseillais vont ensuite subir en seconde période avant de marquer un deuxième but grâce à Clinton Njie à l’heure de jeu. Rentré au cours de la rencontre, il s’appuie sur Dimitri Payet pour déborder la défense autrichienne et donner une avance plus conséquente aux Phocéens.

L’Atlético réussit le hold-up parfait

Alors que l’Atlético de Madrid se déplaçait à Arsenal en demi-finale aller de l’Europa League, tout à mal commencé pour le club espagnol. Ce dernier à été réduit à dix dès la 10e minute suite à l’exclusion de Sime Vrsaljko avant que Diego Simeone, son entraîneur, ne soit expulsé quelques minutes plus tard. C’est donc en toute logique que les Londoniens dominent le match, ouvrant même le score grâce à un but d’Alexandre Lacazette à l’heure de jeu. Cependant, ces derniers manquent de réalisme et se font donc punir en fin de match, alors qu’Antoine Griezmann égalise à la 82e minute. Les Madrilènes ont donc parfaitement négocié cette rencontre aller et sont en ballottage favorable avant le retour qui aura lieu la semaine prochaine en Espagne.

Antoine Griezmann sauve l’Atlético de Madrid        Crédits photo : Anish Morarji, Wikipedia
Source :

L'Équipe