PARTAGER
Crédits photo : DOMINIQUE MALLEN, Wikimedia Commons

Alors que la finale de Ligue des Champions féminine opposait Lyon et Wolfsbourg, sans aucun doute les deux meilleures équipes européennes de ces dernières années, ce sont les Lyonnaises qui se sont encore imposées 4-1 après prolongations.

Une domination inédite

Jamais une équipe européenne n’avait autant dominé le football féminin que les Lyonnaises. En huit ans, elles viennent tout de même de s’imposer cinq fois en Ligue des Champions, notamment lors des trois dernières éditons. Cette victoire leur permet d’ailleurs de devenir l’équipe la plus titrée dans cette compétition, devançant les Allemandes du FFC Francfort. Elles peuvent même réaliser le triplé si elles s’imposent contre le Paris Saint-Germain en finale de la Coupe de France, alors qu’elles sont déjà assurées de remporter leur douzième titre consécutif dans le championnat national, ce qui constitue bien évidemment un record.

Les Lyonnaises ne s’arrêtent plus de gagner       Crédits photo : DOMINIQUE MALLEN, Wikimedia Commons

Une victoire longue à se dessiner

Pourtant dominatrices pendant tout le match, les Lyonnaises n’ont pas réussi à marquer avant la fin du temps réglementaire. À vrai dire, elles y sont parvenues à la 69e minute, mais l’arbitre de la rencontre a décidé de ne pas valider le but, considérant qu’il avait été sauvé sur la ligne. Pourtant, la vidéo montre que le ballon était bien rentré. Tout s’est donc joué lors des prolongations.

Camille Abily aura marqué l’histoire du foot français et lyonnais      Crédits photo : Wahrerwattwurm, Wikipedia

Ces dernières démarre pourtant mal pour les Rhodaniennes, qui encaissent un but dès la 93e minute. Cependant, Alexandra Popp, la meilleure joueuse de la formation allemande, se fait expulser trois minutes plus tard pour un deuxième carton jaune. Les Lyonnaises profiteront parfaitement de cet avantage numérique en égalisant deux minutes plus tard. Elles vont ensuite assommer Wolfsbourg en marquant deux autres buts avant la fin de la première mi-temps des prolongations. Lors de la seconde période, elles vont même inscrire un quatrième but d’une grande valeur symbolique. Il est en effet inscrit par Camille Abily, qui venait d’entrer en jeu et disputait son dernier match dans cette compétition. La joueuse de Lyon mettra en effet un terme à sa carrière à l’issue de la saison après avoir marqué l’histoire du club rhodanien.

Source :

L'Équipe