PARTAGER
Crédits photo : Carine06, Flickr

Pour le tennis français, le bilan est maigre à Roland-Garros puisque Caroline Garcia est la seule qualifiée en 8e de finale, hommes et femmes confondus.

Beaucoup de regrets pour Monfils

Dans le tableau masculin, Richard Gasquet n’a pas pesé bien lourd contre Rafael Nadal. Il s’est en effet incliné assez lourdement 6-3/6-2/6-2. La domination de l’Espagnol sur le Français est assez impressionnante, puisqu’il signe sa 16e victoire contre lui en autant de matchs. Lucas Pouille – le n° 1 tricolore – était le seul à être favori, du moins au classement, de son troisième tour alors qu’il jouait contre l’espoir russe Karen Khachanov. Cependant, il n’est pas réussi à résister à la puissance de son adversaire et n’est surtout jamais parvenu à convertir ses occasions, notamment dans la 2e manche dans laquelle il a servi pour le set. C’est donc une défaite 6-3/7-5/6-3 pour le 16e mondial qui devra remporter ce type de matchs s’il veut monter plus haut dans la hiérarchie mondiale. Enfin, Pierre-Hugues Herbert et Gilles Simon se sont logiquement inclinés, respectivement contre John Isner et Kei Nishikori.

Gael Monfils pourra avoir des regrets lors de ce 3e tour       Crédits photo : Yann Caradec, Wikipeida

Chez les hommes, il n’y a donc que Gaël Monfils qui ait pu croire en une victoire et ce troisième tour contre David Goffin lui laissera sans doute de gros regrets. Le Français, toujours à l’aise sur la terre battue parisienne, s’est en effet procuré 4 balles de match dans la quatrième manche, sans toutefois parvenir à conclure. Dans le jeu suivant, il est sanctionné pour avoir pris trop de temps pour servir, ce qui l’a fait sortir de son match. Il a donc laissé le Belge égaliser à deux manches partout avant de concéder la 5e manche, sans doute fatigué et frustré par cette fin de 4e set. Comme lors de l’Open d’Australie, il n’y aura pas de Français dans le tableau masculin.

Caroline Garcia assure

Comme depuis le début du tournoi, Caroline Garcia a semblé au-dessus de son adversaire et n’a pas réellement été inquiétée. Elle le doit notamment à une très bonne entame de match, puisqu’elle a remporté les 11 premiers points. Au final, elle s’impose facilement 6-1/6-3 contre la Roumaine Irina-Camelia Begu. Elle devra sans doute encore élever son niveau de jeu au prochain tour, puisqu’elle sera opposée à l’Allemande Angelique Kerber. De plus, les défaites de Petra Kvitova et d’Elina Svitolina assurent la Française d’entrer dans le top 5 mondial à l’issue de ce Roland-Garros.

Caroline Garcia, seule représentante française en deuxième semaine       Crédits photo : Yann Caradec, Flickr
Source :

L'Équipe