PARTAGER
Crédits photo : Tennen-Gas, Wikipédia

Seule représentante française en 8e de finale de Roland-Garros, la jeune Caroline Garcia a connu une grosse désillusion en s’inclinant lourdement 6-2/6-3 contre l’Allemande Angelique Kerber. Le match n’aura duré que 57 minutes.

Garcia n’a pas su élever son niveau de jeu

Alors qu’elle était largement supérieure à ses trois premières adversaires, on pouvait craindre pour la Française qu’elle ne parvienne pas à élever son niveau de jeu, tandis qu’elle affrontait sa première adversaire dangereuse. Après une année 2017 très difficile, l’ancienne n° 1 semble retrouver son tout meilleur niveau et faisait logiquement partie des nombreuses prétendantes au titre.

Caroline Garcia, seule représentante française en deuxième semaine      Crédits photo : DonPedro71, Wikimedia Commons

Malheureusement, Caroline Garcia n’a pas réellement fait illusion très longtemps, puisqu’elle a été breakée au début de chaque manche. Incapable d’imposer son rythme, elle a surtout commis beaucoup trop d’erreurs pour pouvoir espérer quoi que ce soit, comme en témoignent ses 36 fautes directes. Elle est tout de même parvenue à revenir un peu dans le match en fin de rencontre, revenant de 5-1 à 5-3, mais elle réalise encore un mauvais jeu de service et concède une défaite logique.

La sensation Cecchinato

Totalement inconnu du grand public avant Roland-Garros, Marco Cecchinato est en train de créer une énorme sensation. Alors qu’il n’avait jamais gagné le moindre match dans le tableau d’un tournoi du grand chelem, l’Italien de 25 ans s’est en effet qualifié pour les quarts de finale en éliminant consécutivement Pablo Carreno Busta et David Goffin, respectivement têtes de série n° 10 et 8. Veuillez noter qu’avant Marco Cecchinato, classé 72e mondial, le précédent joueur hors du top 70 à avoir atteint ce stade de la compétition à Roland-Garros était Ernest Gulbis en 2008. Le parcours du Letton avait d’ailleurs été stoppé par le Serbe Novak Djokovic. C’est justement cet adversaire que la révélation de ce Roland-Garros 2018, qui sera au pire 42e mondial à l’issue du tournoi, affrontera au prochain tour.

L’Italien Marco Cecchinato est la révélation du tournoi         Crédits photo : the_vhale, Wikimedia Commons
Source :

L'Équipe