PARTAGER
Crédits photo : Clément Bucco-Lechat, Wikimedia Commons

Après la victoire de Castres en Top 14, il est temps de passer aux test-matchs de l’équipe de France de rugby. Malheureusement pour les tricolores, ils ont très mal commencé avec une lourde défaite 52-11 contre la Nouvelle-Zélande. Vous pouvez découvrir le résumé de ce match en visionnant la vidéo ci-dessous :

Une première mi-temps solide

Même si cela peut paraître étonnant quand on voit l’ampleur du score, l’équipe de France a pu y croire pendant plus de la moitié de la rencontre. Les tricolores entrent en effet parfaitement dans le match, ouvrant la marque dès la 5e minute grâce à un essai en coin de Rémy Grosso. Solides en défense, ils vont même rejoindre les vestiaires en menant 11-8 malgré un essai encaissé à la 22e minute.

Rémy Grosso, l’auteur du seul essai français du match             Crédits photo : Aristoi : Wikimedia Commons

Un carton jaune qui change tout

Les Français vont continuer sur leur lancée en seconde période et parviennent à contenir les All-Blacks jusqu’à la 51e minute. À ce moment-là, Paul Gabrillagues, le 2e ligne tricolore, est sanctionné d’un carton jaune, un fait de jeu dont les tricolores ne se remettront jamais. Pendant leurs dix minutes de supériorité numérique, les Néo-Zélandais inscrivent en effet 19 points, le score passant de 11-11 à 30-11. Lors des 20 dernières minutes, les Français n’y sont plus et la seule question qui se pose est le nombre de points qu’ils vont encaisser.

Les All-Blacks ont surclassé les Français                Crédits photo : Alasdair Massie, Wikimedia Commons

Ils s’inclinent finalement 52-11 et 8 essais à 1. C’est un écart qui reflète parfaitement la différence entre deux équipes et atteste surtout de l’incapacité des joueurs de l’équipe de France à s’adapter au jeu néo-zélandais, composé de longues séquences dans lesquelles les All-Blacks ne cessent de mêler vitesse, adresse et intelligence de jeu. C’est également la douzième défaite consécutive des Bleus contre cette adversaire qu’ils n’ont plus battu depuis 2009. Ce jour-là, Thierry Dusautoir, maintenant à la retraite, fêtait son premier match en tant que capitaine. L’équipe de France aura tout de même une nouvelle occasion de mettre fin à cette série d’ici une petite semaine.

Source :

l’Équipe