PARTAGER
Crédits photo : 2018 FIFA World Cup, Wikimedia Commons

La Coupe du Monde 2018 vient tout juste de démarrer. Si les choses sérieuses commenceront à partir des matchs à élimination directe, certaines rencontres du premier tour nous paraissent tout de même très alléchantes.

Portugal-Espagne

Ce sera la première grande affiche de cette Coupe du Monde, qui aura lieu le 15 juin à 20 heures, c’est-à-dire dès le deuxième jour de compétition. Elle opposera les deux derniers champions d’Europe dans une rencontre qui pourrait coûter cher à l’équipe qui s’incline, puisque cette dernière n’aura plus droit à l’erreur. Elle devrait aussi être assez particulière pour les Espagnols, puisque Julen Lopetegui, leur sélectionneur, a été démis de ses fonctions à deux jours du début du Mondial. Il sera remplacé par Fernando Hierro. L’ambiance est depuis très tendue entre les joueurs de la Roja et la fédération espagnole.

Sergio Ramos, l’un des plus virulents envers la fédération espagnole. Crédits photo : Tânia Rêgo/ABr, Wikimedia Commons

Argentine-Croatie

Cette rencontre, qui se déroulera le 21 juin à 20 heures, intéressera au plus haut point les supporters de l’équipe de France, puisque leur adversaire en 8de finale sera issu de ce groupe. Si l’Argentine sera favorite de cette rencontre, elle devra se méfier du milieu très technique des Croates, dans lequel on retrouve notamment Luka Modric et Ivan Rakitic, sans doute deux des meilleurs joueurs du monde à ce poste. De leur côté, les Argentins disposent d’un énorme potentiel offensif, mais ils pourraient payer leur manque d’efficacité en défense et à la récupération.

Luka Modrid, l’un des meilleurs milieu de terrain au monde         Crédits photo : Fanny Schertzer, Wikimedia Commons

Angleterre-Belgique

Alors qu’il aura lieu le 28 juin prochain à 20 heures, ce sera l’ultime match de cette phase de poule qui opposera deux équipes assez similaires. Ce sont en effet des sélections qui sont annoncées comme de potentiels outsiders et qui disposent d’effectifs de qualité, mais qui ont déçu lors de leurs dernières compétitions. Par exemple, lors du dernier Euro, l’Angleterre a été éliminée par l’Islande alors que la Belgique était tombée contre le pays de Galles.

Eden Hazard, l’un des principaux arguments offensifs de la Belgique.       Crédits photo : Ben Sutherland, Flickr
Source :

L'équipe